in

Cette application vous aide à repérer les produits cosmétiques nocifs

Crédits : Max Pixel

Au vu du nombre improbable de produits de beauté et de soins du corps disponibles dans les grandes surfaces, parapharmacies et autres magasins spécialisés, il est bien souvent difficile de faire son choix. D’autant plus que depuis quelques années maintenant, les consommateurs sont de plus en plus méfiants concernant la composition des produits qu’ils achètent – et ils ont raison. Dans ce contexte, une application simple d’utilisation a été mise au point par l’UFC-Que Choisir.

Un produit sur deux est considéré comme nocif

Pour commencer, partons d’un constat alarmant : peu importe la marque, la moitié des cosmétiques contiennent des ingrédients mauvais pour la santé. Parmi ces derniers figurent les parabens, les sels d’aluminium, les perturbateurs endocriniens, sans compter la présence de pesticides, d’éléments de synthèse et d’allergènes.

Aujourd’hui, les consommateurs sont de plus en plus à la recherche d’un produit naturel, qui leur garantit une composition qui bannit ces composés dangereux. Et pour peu que l’on tente d’en savoir plus sur les ingrédients qui composent ces produits, on se heurte vite à la difficulté de déchiffrer les étiquettes. À moins d’avoir des connaissances en chimie, cette opération se révèle être un vrai casse-tête.

L’appli idéale pour aider à choisir ses produits

Suite à la parution d’un dossier complet sur des produits aussi variés que le baume à lèvres, les crèmes solaires pour enfant ou encore les vernis à ongles, l’UFC-Que Choisir a lancé une application utile et pratique pour permettre de s’en sortir face à la complexité de pas moins de 6 000 articles. Une fois celle-ci installée sur smartphone, l’utilisateur a juste à scanner le produit qui l’intéresse pour obtenir les informations qu’il souhaite. La page d’accueil du produit indique à quelles personnes il peut être déconseillé – comme les enfants et les femmes enceintes.

Un pictogramme affiche également la liste des ingrédients douteux présents dans ce produit, et un détail de la nocivité de certains composants est disponible pour de plus amples informations. Si l’article que vous scannez n’apparaît pas dans la base de données, l’UFC-Que Choisir propose aux utilisateurs de leur faire parvenir la référence de ce dernier, afin qu’ils puissent l’intégrer à leur base de données.

Crédits : Pexels / Breakingpic

Le bio gagne du terrain

Dans la présentation de son application, le magazine souligne toutefois ne pointer du doigt que les produits dangereux pour la santé, et ne se concentre pas sur les composants nocifs pour l’environnement. L’équipe justifie cette décision en affirmant que la santé des utilisateurs reste leur priorité. Toutefois ces dernières années, le secteur des cosmétiques naturels s’est progressivement imposé comme une alternative idéale qui permet d’éviter au maximum les ingrédients indésirables tout en réduisant l’impact écologique.

Plus respectueux de la peau et privilégiant l’utilisation de composants sains et naturels, les produits de beauté estampillés bio n’ont rien à envier aux cosmétiques traditionnels, notamment au niveau de leur efficacité. Par ailleurs, les fabricants minimisent l’impact sur la planète en réduisant les emballages, ou en faisant en sorte que ceux-ci soient recyclables. Autre point fort : de plus en plus de marques adoptent une politique cruelty free, qui certifie que leurs produits ne sont pas testés sur les animaux.

Source

 

Cette application vous aide à repérer les produits cosmétiques nocifs
Notez cette actu