in ,

DLC, DLUO : Quand un produit est-il réellement périmé ?

Crédits : Pixabay.

Il vous est sûrement déjà arrivé de retrouver un yaourt caché au fond du frigo de vous rendre compte que la date de péremption est dépassée depuis quelques jours. Mais est-il encore bon ? 

Les dates de péremption se divisent en deux catégories : les DLC et les DLUO. Mais pourquoi existe-t-il deux formats ?

La DLC (date limite de consommation)

Il faut prendre les DLC au sérieux. Pour qu’un produit soit estampillé DLC c’est qu’il est potentiellement un paradis pour les bactéries. Il peut par exemple contenir de l’eau, des nutriments et ne pas avoir été cuit.

La DLUO (date limite d’utilisation optimale)

DLUO date de péremption DLC
Crédits : Common Files Wikipédia

Sur certains produits, vous ne verrez pas de DLC, mais une DLUO, alors quelle est la différence ?

La DLUO va concerner les produits qui ne présentent pas ou peu de caractéristiques favorisant le développement bactérien. Vous trouverez surtout :

  • les produits cuits
  • les produits secs
  • les boites de conserve

Pour ce genre de produit, faites confiance à vos yeux, votre odorat et votre goût. Vous le saurez tout de suite quand un produit n’est plus comestible !

Les cas particuliers des yaourts et autres produits

Crédits : pixabay : voltamax

Vous le savez, on aime la contradiction en France. Ainsi, certaines DLC ne sont pas bonnes. Vous connaissez sûrement le cas du yaourt nature. Ceux-ci ont généralement une DLC, mais on ne tombe pas malade lorsqu’on les consomme quelques jours après la date limite. Pourquoi ?

Les yaourts sont dans un environnement acide, ce qui ne favorise pas le développement bactérien, mais ne l’empêche pas pour autant.

Voici donc un petit guide pour vous aider avec les DLC :

  • Le sel, le miel, les épices (réduites en poudre et sèches) se gardent à vie
  • Le vin également. Une fois devenu imbuvable, il se recycle très bien en vinaigre
  • Les produits secs, comme les lentilles ou le riz, se gardent plusieurs années
  • Les conserves se gardent elles aussi plusieurs années, mais il faut les jeter dès que le couvercle est gonflé, et ce, peu importe la date. Le gonflement est dû au gaz qui s’échappe lors d’une activité bactérienne
  • Les surgelés conservés à – 18°C peuvent être gardés jusqu’à un an. Attention cependant à la viande et au poisson
  • Le chocolat n’est pas un produit sec et il se garde deux ans maximum
  • Le lait UHT ou pasteurisé se garde deux mois après la date limite
  • Les yaourts (nature) deux mois également, sauf s’ils piquent au goût (rappelez vous, faire confiance à sa langue)
  • Le fromage se garde indéfiniment ou tant qu’il n’est pas trop fort pour vous.
  • Le jambon cru ou blanc se conserve deux semaines maximum, mais on fait vraiment attention à l’odeur et au visuel
  • Pour les jus et les boissons gazeuses, il vaut mieux les jeter au bout d’un an, car ils auront perdu gaz et vitamines

Très important : L’odeur et le visuel sont primordiaux, que la date soit dépassée ou non. Si vous avez le moindre doute, oubliez ce que vous avez lu ici et jetez !

Source

Articles liés :

DLC, DLUO : Quand un produit est-il réellement périmé ?
noté 5 - 1 vote