in

5 astuces pour faire ses achats de rentrée en toute tranquillité

Crédits : Pixabay / kath007

Nous arrivons peu à peu à la fin du mois d’août, et déjà les publicités pour les fournitures scolaires et les lotions anti-poux fleurissent sur les ondes et les écrans. Il est vrai qu’à moins d’un mois de la rentrée, les plus prévenants pensent déjà à s’équiper pour la future année scolaire. Mais les vacances ne sont pas encore finies, et il serait dommage de ne pas en profiter jusqu’au bout ! Voici donc 5 astuces pour gagner du temps (et de l’argent) pour les achats de rentrée.

1 · Réutiliser les anciennes fournitures

Vite remisées dans les placards à la fin du dernier jour d’école, on a vite fait d’oublier ce qui restait des fournitures de l’an dernier. Et pourtant, nul doute qu’il y a toujours des cartouches d’encre au fond des trousses, ou des pochettes plastiques non utilisées oubliées dans les classeurs. Par ailleurs, le cartable peut-il encore supporter une année dans la cour de récréation ? La blouse de chimie de l’aîné·e peut-elle servir aux frères et sœurs ? Voilà autant de questions qu’il est bon de se poser avant de partir dans les magasins.

2 · Acheter d’occasion

En parallèle, vous pouvez aussi faire fonctionner votre réseau de connaissances. Il y a peut-être quelqu’un dans votre famille ou votre voisinage qui vous cédera volontiers quelques cahiers ou classeurs qui ne lui sont plus utiles. Sinon, nombreux sont ceux qui revendent des lots de fournitures ou des calculatrices dont ils n’ont plus l’utilité sur les sites de vente entre particuliers, le tout à moindre coût. Il en va de même pour les livres : ceux requis étant parfois onéreux, scrutez les petites annonces pour en acheter d’occasion. Ce système fonctionne particulièrement bien à la fac, notamment via les réseaux sociaux et les panneaux d’affichage.

livre rentrée des classes école
Crédits : Pixabay/Wokandapix

3 · Faire attention aux promotions

Cela semble évident, mais il faut tout de même s’armer de beaucoup de patience pour s’y retrouver parmi tous les prospectus et annonces publicitaires. Mais de manière générale – sur Internet comme dans les magasins – mieux vaut acheter les fournitures en lot. Elles serviront toute l’année et restent moins chères. De même, des enseignes proposent des opérations de reprise des anciens cartables. Vous recevez en échange d’un bon d’achat de 10 euros valable sur les courses de rentrée. Beaucoup de ces opérations se terminent en juillet, mais les enseignes Bureau Vallée et Cora vous offrent respectivement jusqu’au 5 septembre et 31 août pour profiter de cet avantage.

4 · Se tourner vers les libraires et supermarchés

Effectivement, les établissements scolaires fonctionnent de plus en plus avec les commerçants. Ainsi, il n’est pas rare que les libraires connaissent mieux que vous les références des livres au programme, et vous épargnent un vrai casse-tête en fournissant directement les bons ouvrages. Côté fournitures, certains supermarchés et magasins spécialisés fonctionnent de la même manière. Notons sur ce point l’initiative des magasins U, qui proposent un pack de rentrée tout prêt. Celui-ci est directement rempli avec la liste de chaque classe de 125 collèges français (dont les listes de fournitures ont été récoltées au préalable).

5 · Faire des achats groupés

Selon les régions, des associations de parents d’élèves – notamment dans l’enseignement public – se regroupent pour acheter ensemble. C’est ce que certains nomment les “packs fournitures”, et ils constituent un gain de temps et d’argent considérable. En amont, les listes sont rédigées en concertation avec les enseignants, ce qui limite les achats inutiles et les erreurs. Puis les prix sont ensuite négociés directement avec les enseignes : ces achats groupés permettent alors d’effectuer quelques économies.

Sources : RTLeducation.gouv

Articles liés : 

En Inde, une école demande aux parents de planter un arbre au lieu de payer les frais de scolarité

Depuis 1993, on enseigne l’empathie dans les écoles du Danemark !

Si vos ados sont réfractaires à l’école, c’est en partie de votre faute !

5 astuces pour faire ses achats de rentrée en toute tranquillité
noté 5 - 1 vote