in

Arnaques téléphoniques : comment lutter contre le ping-call ?

Le Ping-call, cette arnaque de type spam vocal est aujourd’hui bien connue : on reçoit un appel téléphonique qui s’arrête avant que l’on réponde. Cette pratique s’intensifie et se perfectionne selon les pouvoirs publics. Explications.

Le Ministère de l’intérieur français et la Police Nationale mettent en garde la population dans une publication donnant informations et conseils. Il y est stipulé que la technique des arnaqueurs s’est perfectionnée, en effet, ce ne sont plus seulement des numéros commençant par 08 qui appellent, mais des numéros plus classiques (01, 02, 03 etc.).

Si vous vous risquez à rappeler le numéro qui vous a contacté, un opérateur vous annonce une bonne nouvelle : vous avez gagné un cadeau ou un bon d’achat ! Mais pour obtenir votre « gain », il vous faut joindre un numéro, cette fois en 08 (donc surtaxé), présenté comme un service clients par l’opérateur.

L’objectif est simple et précis : vous faire passer le plus de temps possible en ligne dans le but de gagner un maximum d’argent sur chaque appel. Selon la Police Nationale, « C’est pour cela qu’ils ont remplacé les ordinateurs, qui passaient des milliers de coups de fil chaque jour, par des humains. »

Se prémunir de ce type d’arnaques est relativement simple. Premièrement, il faut absolument ne pas répondre à l’appel. Les pouvoirs publics ont mis à disposition plusieurs dispositifs à l’attention des consommateurs :

– L’envoi gratuit de SMS au 33 700 avec le texte « Spam vocal 01 XX XX XX XX »
– Une plateforme de signalement mise en place par la fédération française des Télécoms.
– Un numéro pour les victimes de spam vocal : 0811 02 02 17 (coût d’un appel local.)

Sources : UberGizmoSud Ouest