in

Danemark : des parents s’indignent d’une série d’animation dont le héros a le “zizi le plus long du monde” !

Crédits : capture YouTube / Daniel

Bien que le Danemark soit connu pour son progressisme, il a également des limites. Ainsi, depuis le début de l’année 2021, un nouveau programme télé pour enfants est loin de faire l’unanimité. Il s’agit de John Dillermand, dont le personnage principal a le “zizi le plus long au monde”.

Le “zizi”, ce “super-pouvoir”

Comme l’explique le Huffington Post, la chaîne publique danoise Ramasjang diffuse un nouveau programme destiné aux enfants de 4 à 8 ans : John Dillermand. Le personnage principal ayant donné le nom à cette série d’animation n’est autre qu’un petit bonhomme en pâte à modeler. Plutôt enrobé, celui-ci arbore un maillot de corps à rayures rouges et blanches, un bonnet violet et une jolie moustache. Toutefois, sa principale caractéristique est plutôt surprenante : son “zizi” (“willy” en danois) qui est présenté comme étant le plus grand du monde.

Ce “zizi” reprenant les mêmes couleurs et rayures que le maillot de corps fait penser à la queue du célèbre Marsupilami. Or, la série présente cette caractéristique comme une sorte de super-pouvoir. John Dillermand , qui incarne donc un super-héros atypique, peut se servir de son attribut afin de s’envoler dans le ciel, pêcher, stopper des véhicules ou encore pour fouetter les méchants. La vidéo visible en fin d’article n’est autre que l’intro de la série, une intro évidemment en chanson.

“Il a le plus long pénis du monde. Il n’y a rien qu’il ne puisse pas faire avec”, peut-on lire dans les sous-titres en anglais.

animation zizi danemark
Crédits : capture YouTube / Daniel

Indignation et récupération politique

Cette série est clairement portée sur l’humour et fait rire de nombreux parents. Toutefois, certains s’en amusent beaucoup moins. Des publications s’en indignant ont en effet fleuri ici et là sur les réseaux sociaux. Malgré le fait que le Danemark – à l’instar d’autres pays scandinaves – est un pays progressiste, la pilule semble difficile à avaler pour une partie des adultes. Certains vont même jusqu’à demander la démission des responsables du programme. Les conservateurs dénoncent quant à eux une série inappropriée. Dansk Folkeparti, député d’extrême-droite et membre du Parti populaire danois, semble avoir pris l’affaire à son compte. Il a estimé que “les parties génitales des hommes adultes ne devraient pas être transformées en quelque chose de commun pour les enfants”.

La chaîne Ramasjang a également réagi, rappelant avoir travaillé avec une psychologue pour enfants dans le cadre de l’élaboration de la série. Comme l’indique France Info, l’objectif de ce programme est de répondre à la curiosité des plus jeunes à un âge où l’on aime être nu et où le corps est une curiosité. Néanmoins, il s’agit davantage de transmettre le rire que de faire de l’éducation sexuelle. Enfin, une spécialiste de l’éducation a indiqué que le programme s’inscrivait totalement dans une tradition danoise décomplexée servant de base pour repousser sans cesse les limites. Cette dernière a estimé que la polémique actuelle trouvait seulement sa source dans le regard que portent certains adultes sur le pénis.

Voici l’intro de la série John Dillermand :