in

Deux nouveaux médecins succombent au Coronavirus dans le Grand Est

Crédits : iStock

Alors que le ministère de la Santé annonçait hier la disparition de Jean-Jacques Razafindranazy, premier médecin hospitalier mort du Covid-19, ce sont deux nouveaux décès parmi le corps médical qui ont été annoncés ce lundi.

En première ligne face au Covid-19, les travailleurs hospitaliers sont touchés de plein fouet par l’épidémie. Vendredi dernier, Martin Hirsch, président de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) nous apprenait que “345 soignants de l’AP-HP ont été dépistés positifs au Covid-19″. Manque de moyens et de protections risquent de multiplier les cas d’infections dans les hôpitaux.

Ce lundi, on apprend que deux nouveaux médecins du Grand Est ont succombé au Covid-19. Le premier, Jean-Marie Boegle était un gynécologue-obstétricien de 66 ans. Contaminé par une patiente, il est mort ce dimanche à Dijon après avoir été intubé pendant une semaine, nous apprend les Dernières nouvelles d’Alsace. Le second, Sylvain Welling, était un médecin généraliste de 60 ans. Il est décédé à l’hôpital de Saint-Avold après avoir été admis mercredi dernier pour des problèmes respiratoires, indique le Républicain Lorrain.

Cela porte à trois le nombre de médecins qui ont trouvé la mort suite à une infection au covid-19.