in

Infographie : les pires tueries de masse américaines des 25 dernières années

Le site d’information belge RTBF a élaboré une infographie intéressante sur les plus violentes tueries de masse américaines de ces 25 dernières années, une occasion de pouvoir comparer chacune de revenir sur la tragédie des armes à feu.

L’infographie a été créée par Samuel Laloux et Adeline Louvigny pour la RTBF, reprenant des informations du journal américain à but non lucratif Mother Jones. Ce document fait figurer les 16 plus grandes tueries de masse des 25 dernières années, faisant figurer la ville et l’endroit où ont lieu ces tueries, ainsi que la date et le nombre de morts.

Les tueries de masses sont un phénomène devenu banal aux États-Unis, tandis que certaines d’entre elles ont véritablement marqué les esprits dans le pays, mais également à l’échelle mondiale. Une de ces tueries a même inspiré un film à succès baptisé Bowling for Columbine de Michael Moore, sorti en 2002, en référence à la fusillade de Columbine en 1999, lors de laquelle deux jeunes ont tué 15 personnes (24 blessés) dans leur collège.

Plus récemment en 2012, la tuerie de Newtown a choqué le public. Un homme de 20 ans avait tué sa propre mère avant de se rendre dans l’école primaire à proximité du foyer, assassinant 28 personnes, dont 20 enfants. Les tueries de masse se produisent dans l’espace public, dans des lieux tels que des écoles, universités, centres commerciaux ou encore églises, comme tout récemment à Charleston en Caroline du Sud en juin 2015.

L’éternel débat à propos de ces tueries de masse, concerne quelque chose de véritablement ancré dans l’histoire américaine : le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis, garantissant le port d’arme à tout américain. Le lobby des armes à feu National Rifle Association (NRA) freine chaque initiative de réforme, provenant notamment du président Obama en personne, de cet amendement jugé obsolète par bon nombre d’Américains, qui espèrent que les États-Unis entameront une transition sur le modèle de l’Australie, pays ayant définitivement fait une croix sur le port d’armes à feu en 1996.

En effet, l’Australie a adopté des lois de contrôle (et rachat) des armes à feu à grande échelle, 12 jours après la plus grande tuerie de l’histoire australienne : 35 morts et 23 blessés, essentiellement des touristes, dans la station balnéaire de Port Arthur, sur l’île de Tasmanie.

Voici l’infographie de la RTBF :

b5e6634602b57b16153c71079b5fdbf2-1443799387

Sources : RTBFSlateINALe Monde