in

#Hamsterkaeufe : Le ministère fédéral de l’Intérieur allemand a demandé à sa population de se préparer au pire

#Hamsterkaeufe. Cet hashtag a été utilisé par le ministère fédéral de l’Intérieur allemand sur Twitter pour prévenir la population quant à la nécessité de faire des stocks de nourriture et d’eau dans le cas où se produirait une catastrophe ou un conflit. La réaction des Allemands se situe entre le fou rire et l’inquiétude.

Le mot hamsterkaeufe est l’équivalent de notre « réserve d’écureuil », qui exprime le fait de faire des stocks de vivres. Le hashtag hamsterkaeufe a alors été utilisé sur Twitter après la déclaration surprenante du ministère de l’Intérieur à l’attention des Allemands. Il faudrait, selon cette déclaration, s’attendre au pire et agir en prévention, que ce soit pour une catastrophe ou un conflit militaire de grande ampleur.

L’étonnement et la stupeur ont ensuite laissé de la place aux plaisanteries, tandis que l’humoriste allemand Kevin Klose a ironiquement indiqué un autre ingrédient important : « le gouvernement fédéral conseille également d’acheter suffisamment d’internet pour ne pas vous retrouver sans. »

Mathias Bölinger, du site d’infos DW, livre son avis dans un billet d’opinion :

« L’Allemagne n’a pas connu de ruptures d’approvisionnements depuis 1948′, rappelle Mathias. »Thomas de Maizière (…) donne un gage lui aussi de loin en loin aux populistes. À la télévision, il a insulté les réfugiés qui font chauffeurs de taxi. Avec ses homologues du gouvernement, il a publié une liste de consignes de sécurité qui n’est pas réaliste, et il le sait. Puis il a déclaré ne pas vouloir révéler la nature et la gravité des dangers qui couvent, pour que les Allemands puissent dormir. Pas très convaincant, tout ça, mais de Maiziere a du talent pour faire du bruit. »

Il semble que la curiosité a été le sentiment le plus commun puisque les Allemands se sont rendus en masse sur le site du ministère de l’Intérieur afin de consulter les consignes officielles (en PDF) censées permettre une survie d’au moins deux semaines.

圖片 1

Sources : Die WeltAtlanticoDer Tagesspiegel

Crédit photos : #Hamsterkäufe (Twitter)