in

Une maison de palettes pour reloger 33 millions de réfugiés

Un concept de maison en palettes a été mis au point par une société américaine, cherchant une solution quant au relogement des réfugiés de la guerre du Kosovo en 1999. Aujourd’hui disponible pour tous, il s’agit d’un habitat temporaire pouvant aisément devenir permanent.

« Ces gens avaient besoin d’une alternative immédiate à la solution typique de la tente qui pourrait se transformer en un nouveau foyer d’habitation permanent dans le temps, même sans accès à des outils et des matériaux sophistiqués » explique la société I-Beam Design à propos des réfugiés kosovars.

I-Beam Design est un cabinet d’architectes basé à New York. Ce fut la première société à élaborer une solution de relogement suite à la guerre du Kosovo. Ainsi, la première maison en palette existe depuis 1999. La société américaine estime que 84% des réfugiés dans le monde pourraient être relogées rapidement avec l’équivalent de la production annuelle américaine de palettes recyclées, soit environ 700 millions d’unités. Potentiellement, cette quantité pourrait loger quelque 33 millions de personnes si l’on convient d’un minimum de 60 palettes par maison construite. Partout dans le monde, ce matériau est disponible abondamment et constitue une base pour la construction d’un habitat respectueux de l’environnement.

Le Pallet House Project est donc né d’une nécessité de reloger les personnes ayant du fuir leur région d’origine, soit les réfugiés de guerres (ou en fuite d’un régime autoritaire), ainsi que les réfugiés fuyant des conditions de vie misérables. On pourrait y ajouter une nouvelle catégorie de réfugiés qui tend à augmenter : les réfugiés climatiques. I-Beam Design fût invité en 2008 à construire une maison de ce type pour la Casa per Tutti Exposition en Italie, mais la plus grande réussite de ce concept a été visible dans le cadre de la construction d’un camp de réfugiés en Somalie en 2010.

Les maisons en palettes peuvent s’installer rapidement avec peu de moyens techniques. Un prix bas (60€) correspond à l’achat d’un kit : plans en PDF, photos, schémas, liste de matériaux et outils nécessaires. Ce concept offre un large choix de configuration quant au plan de la maison. Bien que pensée initialement comme un refuge, il est tout à fait possible d’en faire un habitat permanent en l’améliorant par exemple en y incluant l’isolation, le chauffage et la climatisation ainsi qu’en complétant avec des matériaux disponibles localement (suivant les lieux) tels que la boue, le plâtre, le béton ou autres revêtements ondulés.

Sources : DailyMail.ukBridozI.Beam design