in

Un mystérieux sniper traque les chefs de Daesh

Personne ne connaît ni son identité ni son visage. Cet homme, un sniper, aurait entamé une chasse aux leaders de Daesh en Lybie, et plus précisément à Syrte, où il aurait déjà tué trois figures de l’organisation terroriste.

En réalisant des tirs d’une précision extrême et qui prennent totalement par surprise ses cibles, ce sniper mystérieux serait déjà parvenu à abattre, et ce en l’espace de 10 jours seulement, trois figures importantes de Daesh dans la ville de Syrte, en Lybie. Du côté de l’organisation terroriste, on fouille la ville dans tous ses recoins pour mettre la main sur cet homme, racontent des témoins.

Celui que les réseaux sociaux surnomment « le chasseur fantôme de Daech » a fait du chef soudanais Hamad Abdel Hady, à la tête du tribunal de la sharia local, sa première victime le 13 janvier dernier. Ensuite, le chef Abu Mohammed al Dernawi a été tué le 19 janvier près de sa maison, puis le commandant Abdullah Hamad al Ansari, le 23 janvier, alors qu’il se promenait près d’une mosquée.

Alors que la ville de Syrte est actuellement occupée par près de 3 000 militants de Daesh, ce sniper anonyme représente un réel espoir auquel se raccrocher pour les locaux qui vivent dans la terreur au quotidien.

Capture d’écran 2016-02-01 à 16.41.45

Sources : De MorgenLevif