in

Oeufs : comment bien les choisir pour favoriser le bien-être animal ?

Crédits : Михаил Руденко / iStock

Que ce soit au supermarché, à l’épicerie ou au marché, choisir sa boîte d’oeufs peut parfois relever du parcours du combattant. Et pour cause, entre les emballages qui attirent l’oeil, les codes inscrits sur les coquilles et les différences de taille, voire de couleur, entre les oeufs, il est difficile de faire son choix. Et surtout de faire LE bon choix. Voici donc quelques indications pour savoir reconnaître au premier coup d’oeil les modes de production favorisant de bonnes conditions de vie pour les poules et ainsi acheter vos oeufs les yeux fermés ! 

1. Ne vous fiez pas aux emballages

La première règle à connaître est de ne surtout pas se fier aux emballages des oeufs. En effet, il n’est pas rare que les marques tentent de vous piéger en vous faisant croire que leurs oeufs sont respectueux du bien-être animal. Alors qu’en fait, c’est tout le contraire.

Par exemple, les emballages comportant les mentions “oeufs frais”,  “oeufs extra frais”, “oeufs bien de chez nous” ou encore “oeufs de ferme” ne sont pas dignes de confiance. De même, certaines marques tentent d’attirer les clients en imprimant sur leurs emballages des images de poules en pleine nature. Mais, bien souvent, ce ne sont que des stratagèmes destinés à masquer le fait que les poules sont en fait élevées en batterie.

2. Adoptez des poules !

C’est le moyen le plus simple de connaître la provenance de vos oeufs, mais aussi et surtout d’être certain que les oeufs que vous consommez sont issus d’un élevage où le bien-être animal passe avant tout. Et pour cause, il s’agit de vos propres oeufs ! Eh oui, avoir des poules est accessible à tous les particuliers, ou presque !

En réalité, les seules conditions à respecter sont d’avoir du temps pour pouvoir s’occuper des gallinacés et surtout d’avoir un terrain suffisamment vaste dans lequel les poules pourront évoluer librement. Il vous faudra également choisir un poulailler adapté au nombre de poules que vous aurez et penser à nettoyer régulièrement ce dernier afin d’éviter les parasites et les maladies.

Et pour pousser le concept encore plus loin, n’hésitez pas à adopter des poules pondeuses destinées à l’abattoir 😉

Bon à savoir : pour savoir si un oeuf est encore mangeable, il suffit de le plonger dans un bol d’eau. S’il reste au fond de l’eau, il est encore frais. En revanche, s’il flotte, c’est qu’il est périmé. Et s’il pointe vers le haut, c’est qu’il faut le consommer de suite.

3. Soyez attentif aux inscriptions

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, les oeufs que vous achetez comportent généralement une inscription bien mystérieuse sur leur coquille. En réalité, cette sorte de code permet de connaître le pays dont l’oeuf provient, ainsi que les conditions de vie de la poule qui l’a pondu. Pratique, non ? Voici comment déchiffrer ces inscriptions !

Tout d’abord, le premier chiffre qui apparaît désigne le mode de production :

  • 0 : oeufs de poules élevées en plein air, issus de l’agriculture biologique
  • 1 : oeufs de poules élevées en plein air
  • 2 : oeufs de poules élevées au sol, c’est-à-dire dans un bâtiment fermé où elles ne sortent jamais à l’extérieur (max. 9 poules/m2)
  • 3 : oeufs de poules élevées en batterie, c’est-à-dire en cage (18 poules/m2)

Ensuite, les lettres que l’on peut observer juste après le chiffre en question désignent le pays de provenance. Par exemple, FR pour France ou IT pour Italie. Le reste des lettres et chiffres correspond généralement au code permettant d’identifier le producteur. Enfin, apparaît généralement en dessous la date de ponte et/ou la date de consommation recommandée (DCR). Cette dernière est de 28 jours après le jour de ponte.

oeufs
Dans cet exemple, l’oeuf est issu de poules élevées en plein air (1), provient d’Espagne (ES) et sa date de ponte est le 01 janvier 2001. Crédits : emiliozv / iStock

Ainsi, vous l’aurez compris, pour choisir des oeufs de qualité tout en favorisant un mode de production éthique, il est nécessaire de choisir des oeufs bio français. Le code que vous devrez retrouver sur vos oeufs est donc le suivant : 0FR.

Des oeufs font partie du programme alimentaire de chaque culturiste, mais comment choisir les meilleurs oeufs pour les meulleurs resultats !?

Publiée par Musculation pour tous #MPT sur Mardi 30 mai 2017

4. Méfiez-vous des marchés ou des épiceries en vrac

Même si, généralement, les oeufs vendus sur les marchés ou dans les épiceries en vrac sont de bonne qualité, il arrive parfois de retrouver là aussi des oeufs issus de poules élevées en batterie. C’est d’autant plus déroutant étant donné que vous vous imaginez plutôt un petit élevage familial.

En réalité, peu importe où vous achetez vos oeufs, ne vous fiez qu’à une seule chose : le code inscrit sur leur coquille.

5. Optez pour le local

Si vous habitez à côté d’une ferme qui élève des poules et qui leur offre de bonnes conditions de vie, alors n’hésitez pas à vous fournir là-bas. L’objectif est de lutter contre les oeufs industriels et de privilégier ainsi les élevages locaux et à taille humaine.

En effet, même si vous achetez des oeufs de poules bio et français, du moment qu’ils sont industriels, les poules pondeuses sont de tout de même envoyées à l’abattoir après un an de ponte. Pourtant, une poule a une espérance de vie de plus de 10 ans !

Articles liés :