in

Le mot le plus compliqué en Chinois est aujourd’hui une punition

Dans certains collèges chinois, une nouvelle punition a vu le jour. En effet, le caractère le plus compliqué de la langue chinoise, composé de 58 traits, fait désormais la terreur des élèves en retard.

Le caractère « biang » est connu pour être le caractère le plus difficile du mandarin. Bien qu’il existe une version à 68 traits, la version à 58 traits est aujourd’hui utilisée comme punition pour les élèves en retard, dans plusieurs collèges, par exemple dans la province du Sichuan, à Chengdu.

Les élèves retardataires doivent alors l’écrire 1000 fois, soit 58.000 traits à tracer, une punition assez horrible lorsque l’on sait qu’il faut une dizaine de minutes à un chinois pour tracer 50 fois le caractère en entier. Cette punition a été pensée pour durer plus de trois heures.

Le professeur Wang Sijun, à l’origine de l’application de cette punition, pense qu’il s’agit d’un moyen efficace de promouvoir la culture chinoise auprès des élèves, et ce, malgré la difficulté du caractère. Ce dernier se compose de la manière suivante : 言 (« parler », 7 traits), 幺 (« minuscule », 2 × 3 traits), 馬 (« cheval », 10 traits), 長 (« croissance », 2 × 8 traits), 月 (« lune », 4 traits), 心 (« cœur », 4 traits),刂 (« couteau », 2 traits), 八 (« huit », 2 traits), 宀 (« toit », 3 traits) et 辶 (« marcher », 4 traits).

Côté signification, il faut savoir que le caractère « biang » est originaire de la province du Shaanxi (nord de la Chine). Ce caractère de mandarin traditionnel désigne en réalité un plat de nouilles local : le Biang Biang. Le caractère est si rare et si compliqué qu’il n’a jamais figuré dans les systèmes informatisés, il est donc impossible de l’écrire à l’aide d’un clavier. Il est ainsi souvent remplacé par 棒 bàng ou 梆 bāng.

640px-Biang_Biang_Mian
Credit: Wikimedia commons

Plat de nouilles Biang Biang

Sources : Chine InformationsBBC News

Crédit photos : Chine Information / Myheimu /