in

Et si on arrêtait de stresser et qu’on commençait à vivre ?

Alors que le monde va de plus en plus vite, qu’on n’a plus le temps de souffler, de rentrer chez soi et de se reposer, Ikea propose une campagne pour s’arrêter, arrêter de mettre la barre de plus en plus haut et se poser.

Avant, la socialisation se déroulait à l’extérieur de chez soi. Mais maintenant, les autres s’invitent chez nous via les réseaux sociaux, les smartphones, Internet. À tel point que nous sommes constamment sollicités, invités à mettre la barre très haut afin de prouver aux autres que l’on peut faire pareil, que l’on peut faire mieux. Snapchat, Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest, tous ces réseaux nous poussent à démontrer que ce que l’on fait est bien, que ce que l’on fait est mieux. Les repas en famille ne sont plus vraiment réalisés dans l’intimité de son foyer, mais sont désormais partagés à tous, via les réseaux sociaux. On veut montrer que l’on fait mieux. Mais est-ce vraiment utile ?

“Relax”, c’est le nom de la campagne lancée par la chaîne scandinave qui désire amener un débat sur la place qu’a la société au milieu de nos instants quotidiens anodins. Ikea veut que vous arrêtiez de stresser, que vous vous posiez tous ensemble et que vous profitiez. C’est si simple et si compliqué à la fois.

Le rapport annuel de l’entreprise suédoise sur la vie à la maison est clair sur les désirs des individus. Désormais, la connexion avec les autres est plus importante que la connexion entre les membres du foyer. Alors que 23% des gens pensent qu’un bon réseau WiFi est plus important qu’un espace dédié à la socialisation à la maison,  60% des gens disent qu’ils utilisent les réseaux sociaux pour trouver des idées culinaires. 16% des 18-29 ans mangent et boivent pendant qu’ils sont en ligne et 15% d’entre eux disent qu’ils postent des photos en mangeant. Un constat édifiant, en partageant plus avec les autres sur Internet, on partage moins entre nous. Pourtant, 34% des personnes vivant seules souhaiteraient pouvoir manger avec d’autres personnes plus souvent.

Comment faire pour souffler et arrêter de stresser ? Il faut commencer par bien ranger son intérieur. Le rapport d’Ikea note que 39% des individus interrogés sont dérangés par une cuisine en désordre. Rangez-la. Organisez-vous. Ensuite, pour éviter le stress, évitez la surconsommation. Soyez respectueux de la planète, choisissez des produits biologiques, n’achetez pas en trop grandes quantités. 25% des personnes qui vivent dans les zones urbaines se sentent coupable de jeter trop de nourriture.

Enfin, il faut arrêter de cuisiner comme si la Terre entière regardait ce que vous faites. Cuisinez pour vous, pour votre famille, préparez les repas tous ensemble, partagez les recettes en famille, entre amis. Communiquez avec les mots plutôt qu’avec les tweets, les posts sur les réseaux sociaux. Ikea est clair dans sa campagne : posez le téléphone et regardez autour de vous, votre famille est là. Mangez avec eux, échangez ensemble.

Sponsorisé par Be On