in

Une piscine auto-nettoyante et naturelle va bientôt ouvrir à Londres

À Londres, une piscine naturelle, alternative aux piscines publiques pleines de chlore ouvrira en mai prochain : l’étang de King’ s Cross, baptisé « Of Soil and Water », est un bassin d’eau qui se nettoie tout seul. Mais comment, me direz-vous?

Ses contours irréguliers, son eau non chauffée et son emplacement au milieu des immeubles ne font guère envie à première vue. Mais cette piscine-étang a la particularité d’offrir un moment de baignade unique, si l’on ne prête pas attention à l’extérieur du bassin.

En effet, les gens pourront se baigner au milieu des fleurs sauvages et des roseaux, végétation qui changera selon les saisons, dans une eau toujours propre, grâce à des plantes. Celles-ci ont la faculté de filtrer les impuretés, ce qui dispense de l’utilisation de tout produit chimique. L’étang de plus de 400 m² accueillera chaque jour un certain nombre de baigneurs, qui sera cependant limité selon la capacité de nettoyage des plantes.

Eva Pfannes, l’architecte du projet, explique l’idée de l’étang de King’ s Cross : « Les visiteurs entrent dans un laboratoire vivant et prennent conscience de leur rapport à la nature, ce qui les encourage à prendre leurs responsabilités vis-à-vis de la nature ». Ce projet, avec un objectif d’inviter le public à faire plus attention à la nature, est le fruit de l’association entre Ooze, un studio d’architecture, et Marjetica Potrc, une artiste architecte. Il a été mis en œuvre dans le cadre de la réhabilitation du quartier de la gare de King’ s Cross, qui vise à le rendre plus moderne, artistique et naturelle.

Cette nouvelle piscine-étang est une idée ingénieuse et écologique qui ne nécessite pas la moindre utilisation de produits chimiques. Elle plonge les baigneurs dans un environnement à la fois urbain et naturel, pour une meilleure cohabitation entre la nature et les Hommes. Une initiative qui a des raisons de faire parler d’elle.

Sources : SlateEscapades à LondresLe VifBatiactu.