in ,

Bien-être animal : un nouvel étiquetage dans les rayons

Crédits : Wikipedia

Un groupe français de la grande distribution et trois associations de défense des animaux ont lancé un nouvel étiquetage relatif au bien-être animal. Celui-ci sera pour l’instant limité à la vente de viande de poulet.

Un étiquetage facultatif

La loi du 30 octobre 2018 “pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous” n’avait pas retenu l’étiquetage obligatoire du mode d’élevage. Et pourtant, le groupe Casino a tout de même décidé de l’appliquer.

Il s’agit d’un nouveau dispositif baptisé “Étiquette bien-être animal” certifié par trois organisations de protection animale : la Fondation droit animal, éthique et sciences (LFDA), l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA) ainsi que Compassion in World Farming France (CIWF).

Crédits : Étiquette bien-être animal

Pour l’instant, cet étiquetage concerne seulement la viande de poulet de la gamme “Terre & Saveurs” des enseignes Casino. En revanche, il est prévu que le dispositif soit étendu à d’autres marques ainsi qu’à d’autres types de viandes et éventuellement poissons.

De nombreux critères dans l’attribution des notes

Le dispositif Étiquette bien-être animal note les produits de la façon suivante : supérieur (A), bien (B), assez bien (C) et enfin standard (D), une notation calquée sur les normes de l’Union européenne. Les responsables ont également donné davantage de détails concernant notamment le très connu Label Rouge ou encore les produits bio. En effet, ceux-ci ne devraient pas être constamment notés par la lettre A.

Crédits : Étiquette bien-être animal

Pas moins de 230 critères ont été retenus afin d’attribuer les notes aux produits, comme l’indique très clairement le site officiel du dispositif. Les conditions de naissance et d’élevage sont prises en compte comme les soins prodigués, la densité des volailles dans les exploitations ou encore leur exposition à la lumière du jour. Enfin, d’autres critères concernant les méthodes d’abattage et de transport sont également intégrés dans l’établissement de la note. À savoir que la présence de caméras de vidéosurveillance dans les exploitations fait également partie des détails pris en compte dans l’évaluation.

Sources : Étiquette bien-être animal60 millions de consommateurs

Articles liés :

L’association L214 piège des gens dans la rue avec de faux nuggets de poulet !

Victoire pour L214 : en 2025, vous ne trouverez plus d’œufs de poules élevées en cage !

L214 publie les images alarmantes d’un élevage de poules en batterie

Bien-être animal : un nouvel étiquetage dans les rayons
noté 4 - 3 votes