in ,

Que faire de vos chaussettes orphelines ? Cette association a eu une merveilleuse idée !

Capture vidéo : Brut

Nous avons tous déjà connu la disparition mystérieuse d’une chaussette après un passage en machine. Résultat, il nous n’en reste plus qu’une sur deux ! Pour les personnes qui n’aiment pas le dépareillé, Chaussettes Orphelines est là. Association et boutique ne forment qu’une seule entité, vous proposant de faire un geste pour l’environnement. Recycler les chaussettes plutôt que les jeter, c’est leur marque de fabrique. 

Un concept engagé pour les causes environnementales et sociales

Notre mode de consommation actuel tend vers le gaspillage, alors que presque tout peut se réutiliser. C’est le cas des chaussettes qui, lorsqu’elles perdent leur moitié, ne sont pas forcément bonnes à jeter. Quand bien même, Chaussettes Orphelines récupère aussi les tissus abîmés. Le recyclage devrait devenir une habitude, surtout au vu des quantités astronomiques d’eau utilisées pour réaliser des habits. Pour une paire de chaussettes en coton, c’est 1350 litres d’eau qui sont nécessaires. En outre, l’industrie de la mode est responsable de 20% de la pollution mondiale des eaux, ainsi que de 10% des émissions globales de carbone. Il s’agit ainsi de la deuxième industrie la plus polluante de la planète.

recycler chaussettes inutilisees
Crédits : invizbk/iStock

Depuis 2008, l’association Chaussettes Orphelines se donne pour mission de collecter des chaussettes inutilisées et de mener des campagnes de sensibilisation pour le recyclage. Le personnel employé par la boutique provient d’une filiale d’Emmaüs spécialisée dans la réinsertion professionnelle. Ainsi, Chaussettes Orphelines se place du côté de l’environnement, mais également de celui des personnes socialement en marge.

L’économie circulaire, la base du recyclage de chaussettes

Le schéma de fonctionnement de Chaussettes Orphelines est très simple. Tout d’abord, l’association récupère les chaussettes usagées dans différents points de collecte. Elles sont ensuite triées pour être rachetées par la boutique du même nom. C’est la styliste Márcia de Carvalho qui a créé la marque dans le but de financer l’association et de populariser le concept. Il suffirait que l’industrie de la mode s’en empare pour qu’il fasse fureur à travers le monde. Enfin, les chaussettes retournent à leur état d’origine, se voyant transformées en fil textile. Ce dernier sert ensuite à concevoir des chaussettes neuves, d’autres vêtements ou des accessoires.

La totalité du processus a lieu en France dans la capitale parisienne, privilégiant les acteurs locaux. Vous vous demandez sûrement “pourquoi les chaussettes ?”. La raison est la suivante : il s’agit des vêtements qui se retrouvent le moins dans les centres de tri. La plupart des consommateurs les jettent en effet directement à la poubelle. En les récupérant, l’association les mène vers une nouvelle vie. Une fois reconstituées, elles se retrouvent dans la vitrine de la boutique, prêtes à être enfilées à nouveau. Des pulls, des bonnets et même des pochettes d’ordinateur étaient des chaussettes à l’abandon avant d’être sauvées.

Une deuxième vie pour les chaussettes orphelines

Chaque année, des millions de chaussettes perdent leur sœur à la sortie de la machine à laver.Avec Chaussettes Orphelines, la styliste Márcia de Carvalho leur offre une deuxième vie en les transformant en de nouveaux vêtements. Voilà comment ça marche.

Publiée par Brut sur Jeudi 23 mai 2019

 

Grâce à l’aide de la presse, le concept de Chaussettes Orphelines commence à se répandre, éveillant petit à petit la conscience collective. Alors, vous aussi recyclez vos chaussettes ! 

Source : Chaussettes Orphelines

Vous aimerez aussi :

Moins de pollution : ils inventent un vélo électrique sans batterie !

Comment produire sa propre énergie verte ?

Arctique : la Norvège renonce aux forages pour trouver du pétrole !

Que faire de vos chaussettes orphelines ? Cette association a eu une merveilleuse idée !
noté 5 - 2 vote[s]