in

Dans une Californie asséchée, l’empire de ce couple consomme plus d’eau que toute la population de Los Angeles

En Californie, Linda et Stewart Resnick sont à la tête d’un véritable empire de l’industrie agroalimentaire, engloutissant près d’un demi-milliard de mètres cubes d’eau chaque année. Cette quantité dépasse assez largement la consommation commune de tous les habitants de la ville de Los Angeles, comme le montre une infographie très intéressante.

Près de 4 millions de personnes vivent à Los Angeles. Comment se fait-il qu’un seul couple puisse consommer plus d’eau que toute la population de la ville ? Les richissimes Linda et Stewart Resnick, connus pour le succès du jus de grenade Pom Wonderful, ont fait fortune dans les années 1970 en se lançant dans l’industrie agroalimentaire.

Ils doivent leur magnifique villa de Beverly Hills (2300m²) et leur immense richesse aux multiples boissons et autres jus qu’ils produisent par le biais d’énormes exploitations agricoles. Outre la grenade, qui est d’ailleurs loin d’être la culture la plus importante pour le couple, il y a également les citrons, les pamplemousses, les oranges, les mandarines, ainsi que des fruits à coque comme les amandes et les pistaches (voir infographie ci-dessous).

(Crédit image : Courrier International)
(Crédit image : Courrier International)

Selon le magazine Mother Jones, “Les Resnick sont les plus grands producteurs mondiaux de pistaches et d’amandes. Ils sont à la tête de la deuxième société de production alimentaire des États-Unis, d’une valeur estimée à 4,2 milliards de dollars.”

Le problème, c’est qu’en Californie, le couple est également champion toutes catégories confondues en ce qui concerne la consommation en eau. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce poids lourd de l’agroalimentaire semble n’avoir que faire des notions de partage, de restriction et même de sécheresse.

“Habiles manœuvriers face aux règles d’usage de l’eau en Californie, ils consomment, certaines années, de plus grandes quantités que tous les habitants de Los Angeles et de la totalité de la San Francisco Bay Area [région de la baie de San Francisco] réunis”, peut-on lire dans une vaste enquête menée par le Courrier international intitulée Que cache le succès des plus gros producteurs d’amandes au monde ?.

圖片 8

Comme l’explique un très bon article du magazine FutureMag (de la chaine ARTE), l’état de Californie se bat depuis maintenant 5 années contre une sécheresse qualifiée d’historique. La chaleur intense, associée aux précipitations devenues rares, fait des ravages et l’approvisionnement en eau s’en trouve menacé à tel point que pour la première fois, les Californiens sont astreints à un rationnement d’eau obligatoire.

L’eau n’a jamais été une ressource abondante dans la région, mais il semble que nous ayons atteint un seuil absolument critique. Les nappes phréatiques ont été exploitées de manière abusive pendant des années afin de subvenir aux besoins de l’agriculture, conduisant à leur assèchement. Désormais, on creuse de plus en plus profondément, et la dernière nappe d’eau héritée de la dernière ère glaciaire sera bientôt atteinte.

Les dérives sont visibles sur les maisons et les sols qui se fissurent et s’affaissent, mais le pire à venir serait une crise alimentaire de grande ampleur aux États-Unis, puisque la moitié des fruits et légumes du pays sont produits en Californie. Les forêts sont également impactées par cet épuisement de l’eau qui favorise la prolifération des scolytes, insectes rongeurs de bois, qui menaceraient la biodiversité.

Sources : Mother JonesCourrier InternationalFutureMag