in

Au Canada, une Université proposera des cours pour savoir comment cultiver du cannabis

Une Université proposera bientôt un cours dédié à l’apprentissage de la culture du cannabis. Cependant, nous ne sommes pas sûrs que les étudiants pourront tester leur produit en cours !

Au-delà de l’usage récréatif du cannabis sous forme de joints et autres vaporisateurs, la plante est utilisée dans de nombreux domaines, que ce soit en cuisine, dans le textile ou encore dans la pharmacologie. Considérée encore comme une plante néfaste en France et dans d’autres pays, certains s’ouvrent à sa culture en vue, nous l’espérons, d’un usage responsable.

Le Canada s’apprête à intégrer la culture du cannabis à l’université. Plus précisément, un cours sera bientôt dispensé à l’université communautaire de la province du Nouveau-Brunswick, selon le quotidien britannique The Guardian. L’un des responsables de l’établissement, Michel Doucet, indique que ce cours n’est pas un « programme habituel » et qu’il s’agit de « former des employés qualifiés pour répondre aux besoins de l’industrie ».

L’an dernier, nous apprenions qu’une autre université, située cette fois en Colombie-Britannique (université de Kwantlen), pensait à créer un cours similaire dont l’intitulé était : « Introduction au management professionnel de la marijuana à but thérapeutique au Canada ».

Le responsable du cours, Tegan Adams, expliquait à l’époque :

« Il y a beaucoup de gens qui sont très doués pour cultiver la marijuana et qui sont habitués au marché noir, et beaucoup des gens qui investissent dans l’industrie de la marijuana viennent d’autres industries, et au milieu il y a un fossé où le gouvernement régule leur production sans qu’ils sachent comment gérer tout ça. »

Cependant, avec le nouveau cours prévu par l’université du Nouveau-Brunswick, il s’agit de couvrir des besoins plus généraux et l’argent investi (4 millions de dollars canadiens) créera plus de 200 emplois. Au Canada, seul l’usage du cannabis à des fins thérapeutiques est accepté, tandis que l’autorisation de l’usage récréatif était une promesse électorale de l’actuel premier ministre Justin Trudeau prévue pour 2017. Au Canada, tout le monde n’est donc pas d’accord et certains affichent leurs craintes.

Aux États-Unis, la commercialisation du cannabis est mise en péril par son propre succès. Certains États ayant autorisé l’usage récréatif de la plante se heurtent à un tel succès financier que l’industrie se développe toujours, un peu trop, ce qui fait baisser les prix. Certains experts pensent que ce boom un peu trop volumineux constituera un problème de santé publique à l’avenir, puisque ce succès rend le cannabis à usage récréatif accessible à un plus grand nombre.

Tout réside dans la responsabilité avec laquelle la plante est utilisée, peut-être faudrait-il alors créer des cours sensibilisant sur les multiples propriétés du cannabis, et informer que celle-ci ne sert pas qu’à atteindre les nuages…

Sources : The GuardianSlate20 Minutes