in

Cet ancien SDF a créé un site pour trouver des familles d’accueil aux sans-abri !

Crédits : Pierrot & Biancka

Début janvier 2021, un dénommé Pierrot a lancé un site Internet solidaire. L’objectif ? Mettre en relation les sans-abri et les familles d’accueil. Ayant lui-même été SDF pendant trois ans, il a réussi à trouver un appartement grâce aux réseaux sociaux, ce qui lui a donné l’inspiration pour créer son site Web.

Une plateforme pour les SDF

Internet peut parfois être salvateur pour les personnes démunies. Par exemple, en 2016, un SDF en Afrique du Sud a trouvé un travail grâce au post d’un entrepreneur sur Facebook. L’homme qui ramassait des ordures sur les plages pour survivre travaille désormais comme chauffeur assistant pour une compagnie de collecte et transport de déchets. En France, et plus précisément à Montpellier, un ancien SDF surnommé Pierrot a trouvé un appartement grâce aux réseaux sociaux.

Comme l’explique France Bleu dans un article du 10 février 2021, l’intéressé a avant cela passé trois années dans la rue. Jouissant désormais d’une situation plus confortable, Pierrot a décidé d’agir à son tour pour les plus démunis. L’ancien SDF a ainsi créé une plateforme sur le Web baptisée Pierrot et Biancka, reprenant le nom de sa chienne. Le but est de mettre en relation  partout en France les sans-abri et les familles d’accueil prêtes à les héberger.

site Pierrot & Biancka
Crédits : Pierrot & Biancka

Sortir les SDF de la rue et des addictions

“Pour les SDF, le plus important, c’est qu’ils aient l’envie de s’en sortir. J’ai besoin d’entendre leur voix”, a déclaré Pierrot.

Ainsi, l’homme appelle chaque SDF s’inscrivant sur son site afin de prendre le temps d’écouter son histoire. Il n’hésite pas à aborder certains sujets sensibles comme les addictions. Pierrot cherche donc à savoir si les sans-abris sont en proie à l’alcool ou aux drogues. Dans ce cas, il les oriente vers une cure avant de leur trouver une famille d’accueil. Du côté des familles, Pierrot s’intéresse à leurs règles et autres exigences. Un contrat moral est ensuite rédigé avant de recevoir la signature des deux parties.

Depuis le lancement de la plateforme Pierrot et Biancka, une trentaine de familles d’accueil se sont inscrites. Quelques SDF sont également présents, mais il est plutôt difficile de faire connaître le site auprès de cette population. Par ailleurs, Pierrot souhaite créer deux associations. La première permettrait d’ouvrir une boutique solidaire vendant des produits alimentaires locaux, des produits pour animaux, du CBD et des plantes médicinales. La seconde aurait pour objectif d’installer des casiers sécurisés dans la rue afin que les SDF puissent entreposer quelques affaires.