in

Cette expérience sur le Web à ne pas prendre “à la légère”

Une campagne menée actuellement sur Facebook donne l’illusion aux utilisateurs qu’ils peuvent « influencer la vie des autres » en participant à une intrigante expérience. En réalité, il s’agit d’une campagne de communication pour tenter de lutter contre l’abstention très importante à chaque élection dans notre pays.

Le site Web largement promotionné sur les réseaux sociaux a été baptisé La Secte et l’intrigue autour de cette plateforme est telle que notre curiosité est sollicitée. En effet, lorsque l’on s’y rend, la première question posée est : « Avez-vous plus de 18 ans ? »

À l’origine de ce site, ce n’est pas un organisme gouvernemental, mais une agence de communication lyonnaise qui a voulu faire quelque chose de percutant, comme en atteste l’étape suivante : « En cliquant sur OK, vous allez vivre une expérience qui influencera tous ceux que vous connaissez et même plus encore. Ne vous engagez pas à la légère. »

Selon Rue 89 Lyon, les créateurs de la plateforme désiraient mener une action au lendemain de l’élection de Donald Trump comme 45e président des États-Unis, source de crainte pour beaucoup de citoyens américains, mais également partout dans le monde entier. On dit d’ailleurs qu’il s’agit d’une porte ouverte pour le Front National dans le cadre des élections présidentielles de 2017 en France.

%e5%9c%96

« Êtes-vous sûr ? » renchérit la plateforme lors de la troisième étape

L’Agence La Secte désire sensibiliser les plus jeunes en âge de voter sur la nécessité de participer aux élections et ne pas s’abstenir afin de ne pas regretter le dirigeant qui sera ensuite à la tête du pays. Rappelons que lors de l’élection de 2012 en France ayant vu François Hollande s’imposer, l’abstention était très forte : 19,66 % au premier tour et 20,52 % au second.

Ainsi, lorsque les trois étapes intrigantes sont franchies, la plateforme redirige l’utilisateur vers un lien du site Service-Public, le site officiel de l’administration française, plus précisément sur le formulaire de demande d’inscription sur les listes électorales.

Sources : Rue 89RTLPositivR