in

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Le Docteur Didier Legeais prend position !

Crédits : Wikimedia

Depuis l’annonce de l’arrivée du Coronavirus, de nombreuses informations circulent sur le port du masque. Devons-nous en porter un ? Comment peut-il être utile ? Diverses questions que nous nous posons sûrement tous. En effet, n’ayant pas de directives claires vis-à-vis du port du masque, on peut se demander s’il est nécessaire d’en porter un même si nous ne sommes pas atteints.

Le masque serait conseillé pour tout le monde

Le Docteur Didier Legeais prend position et il incite chaque individu de l’agglomération à porter un masque en toutes circonstances dans une vidéo très regardée sur Facebook : “Quand vous faites les courses, mettez des masques, au contact des personnes âgées, pour les personnes fragiles, obèses, hypertendues, pour tout le monde aujourd’hui, mettez des masques ! Des masques en tissu, des masques chirurgicaux que vous avez pu trouver à droite à gauche, mettez des masques, protégez-vous. C’est la seule façon de ralentir l’épidémie (France 3 Rhône Alpes). Le visage est la surface la plus sensible au Covid-19, car les yeux, la bouche et le nez sont des « entrées » potentielles pour le virus qui se transmet « par contact physique et voie respiratoire » (Ouest France). Le masque est donc selon lui utile pour protéger les personnes autour de nous et il recommande d’en porter un en présence des autres.

masque coronavirus
Crédits : Juraj Varga / Pixabay

Porter un masque, mais pas n’importe comment ! 

Le virus se propage par des contacts, à savoir par le toucher et les gouttelettes de salive expulsées par la personne infectée. Le docteur Gérard Simon nous explique que « les gestes barrières indiqués sont suffisants. Ce qui est très efficace, c’est de rester à distance les uns des autres, entre un et deux mètres ». Donc, porter un masque, oui, mais en complément de la distanciation sociale recommandée et à condition de se laver régulièrement les mains, avant et après le contact avec son masque, et avant de se toucher le visage. La secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher informe face à France Info que « le port du masque est une barrière vis-à-vis des autres, mais cela pourrait aussi représenter un risque si on l’utilisait mal, si on le tripotait toute la journée ». Il faut donc être très prudent quant à l’utilisation du masque, car il peut devenir une surface de propagation et d’aggravation du covid-19.

Nous pouvons voir diverses opinions nuancées à propos du port de masque, mais il faut obligatoirement en porter un si l’on est malade pour protéger les autres, même si cela fonctionne en sens unique seulement. Le masque est également conseillé pour les personnes asymptomatiques, mais il n’y a pas d’obligation. Il suffit de l’utiliser d’une façon correcte et en complément des cinq gestes barrières. Privilégiez néanmoins des masques en tissu, car l’utilisation des masques chirurgicaux reste réservée au personnel médical. N’oubliez cependant pas de le laver régulièrement à une température de 60°C minimum pour que le virus puisse se détruire.

Pour terminer, Didier Legeais nous donne un conseil supplémentaire : « Ventilez, aérez vos maisons, ouvrez les fenêtres, faites circuler ! Le virus est incapable de rester dans un courant d’air.”