in ,

Des suédois veulent recycler des armes à feu en montre !

La marque suédoise de montres Transform the Industry of Watches (TRIWA) s’est lancée dans un défi de taille : utiliser les armes à feu vendues illégalement pour créer une collection de montres unique et symbolique.

Qui est TRIWA ?

Cette marque de montres a été créée en 2007 par quatre amis. Le but de la marque est de populariser la montre pour lui enlever toute symbolique réactionnaire. Sur leur site internet, ils expliquent vouloir : “changer l’image et l’état d’esprit de l’industrie horlogère, trop porté sur le statut social et la tradition.”

montre TRIWA Humanium
Crédits : TRIWA via Kickstarter

Le nouveau projet de la marque

TRIWA s’est associé avec Humanium Metal par IM qui est un fournisseur de métaux destinés aux industriels. Humanium Metal ne fournit que du métal qui provient de la destruction d’armes à feu vendues illégalement. Le but de Humanium Metal est “d’aider à atteindre l’objectif de développement durable des Nations Unies 16 : Promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives pour un développement durable.”

montre TRIWA lingot Humanium metal
Crédits : TRIWA

Quel est le business derrière ce projet ?

Les pays les plus touchés par la violence des armes à feu sont des pays pauvres ou en voie de développement. Les armes provenant de ventes illégales sont récupérées par les autorités sur place et par IM, qui est une organisation à but non lucratif se chargeant de récupérer le métal issu des armes.

destruction arme à feu
Crédits : TRIWA via Kickstarter

Après avoir été récupéré par l’organisation, le métal est moulé en lingot d’Humanium.

lingot d'Humanium metal
Crédits : TRIWA via Kickstarter

Les lingots sont ensuite transformés en pièces pour les montres de TRIWA. La marque affirme qu’une partie de l’argent généré par les ventes sera ensuite reversé aux pays qui fournissent IM.

Ce business model peut être considéré comme durable. En effet, il remplit les différents critères :

  • écologique : il s’agit d’une gigantesque opération de recyclage. Mais cela va encore plus loin, car il s’agit de transformer des armes à feu en quelque chose d’autre.
  • éthique et sociale : une partie des ventes est reversée aux pays d’où provient le métal.
  • économique : il génère de la valeur, de l’emploi et permet à l’entreprise de créer une nouvelle offre.

Si vous souhaitez participer à la campagne Kickstarter de TRIWA, voici le lien vers leur projet de montre durable et éthique.

Crédits vidéo : TRIWA via Kickstarter

Sources : Humanium Metal, Site de TRIWIA en français

Articles liés :