in

États-Unis : À 90 ans, il risque la prison pour avoir nourri des sans-abris

Un américain de 90 ans a été arrêté pour avoir distribué à manger à des SDF, une infraction à la loi lui faisant risquer la prison.

Fort Lauderdale est une ville comptant 165 521 habitants faisant partie de l’aire métropolitaine de Miami en Floride. Il semblerait que dans cette ville, une ordonnance soit entrée en vigueur ce 31 octobre 2014, interdisant toute donation de nourriture en extérieur. Cette ordonnance fait l’objet d’une campagne à destination de la population locale, communiquant sur la volonté de garantir la sécurité ainsi que la santé publique.

“L’un des policiers est venu et m’a crié ‘Pose cette assiette tout de suite’, comme si je portais une arme. Je suis difficilement intimidable” Daily Telegraph du 5 novembre 2014.

Il se trouve qu’ Arnold Abbottun, un homme de 90 ans ainsi que deux pasteurs ont été arrêtés brièvement par deux fois dans la semaine précédant l’ordonnance. Le volontaire dirige une organisation humanitaire depuis 20 ans, “love thy neighbor” et n’entends pas se laisser impressionner de la sorte. Il continuera de distribuer des plats aux sans-abris même s’il risque la prison. En effet, il risque six semaines de prison (et 500$ d’amende), les autorités lui reprochant de s’activer hors des zones autorisées. Il devrait selon la loi, se positionner hors des zones habitées.

“Il y a 10 000 sans-abri dans le comté de Broward, la majeure partie d’entre eux sont à Fort Lauderdale, et il n’existe pas de tapis suffisamment grand pour tous les cacher” explique Arnold Abbottun.

La ville de Fort Lauderdale est la 13e municipalité à imposer des restrictions sur la distribution alimentaire, selon la Coalition nationale pour les sans-abris. La loi punit de plus en plus ceux qui n’ont rien et ceux qui essayent de les aider. Ainsi, les législations locales s’attaquent aux distributions collectives de nourritures, mais vivre dans sa voiture ou encore adopter la position couchée en public fait l’objet d’amendes et de manière générale, ce phénomène à tendance à s’étendre aux États-Unis.

En Europe et d’autres parties du monde, des politiques municipales sont menées pour repousser les SDF hors des centres urbains. Un article du CitizenPost du 11 juin 2014 traitait du mobilier urbain anti-SDF comme phénomène en plein développement.

Sources : Daily TelegraphMetronewsFrance TV Info20 Minutes

– Crédits photo : Un sans abri à Paris. Par Eric Pouhier sous licence CC 2.5

Notez cet article