in

Le ticket de caisse pourrait bientôt disparaître !

Crédits : NeedPix

Supprimer le ticket de caisse habituellement remis au client est sans conteste une mesure écologique. Toutefois, celle-ci ne serait pas très avantageuse pour les consommateurs. Plusieurs raisons font que la disparition du ticket de caisse pourrait déplaire à certains.

Une mesure écologique

Il y a peu, la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale adoptait un amendement de la loi anti-gaspillage. Or, parmi les mesures exposées, nous retrouvons la disparition du ticket de caisse. Plus précisément, imprimer un ticket de caisse pour moins de 30 euros d’achats pourrait être interdit dès 2022. Néanmoins, ce même ticket pourra tout de même être remis au client s’il en fait la demande.

Il faut savoir que la mesure devrait être progressive, avec une disparition des tickets pour les achats de moins de 10 euros (septembre 2020) et des tickets pour ceux de moins de 20 euros (janvier 2021). Il est vrai que le ticket de caisse est peu écologique. Citons l’exemple d’un hypermarché quelconque, utilisant plus de 10 000 rouleaux de papier thermique par an ! De plus, limiter l’exposition des personnes à des produits tels que les bisphénols S et F est positif pour la santé.

rouleau thermique
Crédits : chr-avenue.com

Peu arrangeant pour le consommateur

Rappelons tout de même que la loi oblige les commerçants à fournir un ticket de caisse pour des achats d’un montant de 25 € ou plus. Toutefois, les bouchers-charcutiers y sont obligés quel que soit le montant. En dehors de cela, la remise du ticket est facultative, bien que le client peu l’exiger. Ainsi, la question est de savoir si la mesure est réellement utile. Par ailleurs, certains magasins proposent déjà d’envoyer une note par email. Toutefois, il s’agit d’une solution ayant également un impact environnemental.

Face à une disparition totale des tickets de caisse papier, certains consommateurs pourraient faire grise mine. En effet, il s’agit d’une preuve d’achat faisant souvent office de seul support pour la garantie légale. Il s’agit également d’une manière de vérifier les prix affichés en magasin, et chacun sait que les erreurs ne sont pas rares. Enfin, de nombreuses personnes utilisent leurs tickets de caisse afin de faire leurs comptes à la fin du mois. Celles-ci seraient alors privées de ce document afin de gérer leur argent et s’organiser.

Sources : France Info60 millions de consommateurs

Articles liés :

Trop de gaspillage alimentaire à cause des dates de péremption !

L’union fait la force : quand 2500 librairies s’allient pour contrer Amazon

La gratuité des transports en commun est un succès à Dunkerque !