in

Norvège : un smiley pour informer de l’hygiène des restaurants

Les pouvoirs publics norvégiens ont approuvé l’initiative visant à apposer un autocollant représentant un smiley dans le but d’informer la clientèle de l’hygiène des établissements gastronomiques.

Selon le quotidien norvégien Aftenposten du 29 octobre 2015, l’organisme d’état chargé des contrôles sanitaires fournira un smiley aux restaurants après avoir procédé à des contrôles d’hygiène. Il s’agit d’une volonté d’aller vers plus de transparence alors que la mesure prendra effet à partir du début d’année 2016, et ce pour tous les restaurants et cafés.

Lorsque l’on va au restaurant, bon nombre d’entre nous se posent des questions sur l’hygiène et les conditions de sécurité. Avec cette mesure, il sera aisé de repérer les établissements ne respectant pas assez les normes en vigueur. Ainsi, un établissement n’ayant rien à se reprocher affichera un smiley souriant. Dans le cas d’un smiley moyennement satisfait, l’établissement s’est rendu coupable de violations des normes qu’il lui faudra régler au plus vite, et dans le cas d’un smiley mécontent, il s’agit de graves problèmes ou que l’établissement n’a pas réglé des anomales déjà observés par le passé.

[/media-credit] Credit: Pixabay

« Ce genre de transparence s’étend déjà à un grand nombre de secteurs. Il n’y a pas de raison de mettre les traiteurs à l’abri. »

Le système de smiley, testé dans certaines parties de la Norvège, a suscité diverses réactions. Les clients sont d’accord avec la mesure et les restaurateurs peuvent être plus réactifs en cas de soucis. Le seul point noir réside dans le fait que pour l’instant, les échoppes de street-food, les traiteurs ainsi que les stations-service ne sont pas soumis à cette réglementation, pour faute de moyen, ce qui crée un déséquilibre.

Sources : Courrier InternationalAftenposten