in

Nouvel an chinois : la plus grande migration humaine du monde !

Le Chunyun est une période touristique qui se déroule pendant le Nouvel An chinois durant laquelle la population du pays se déplace massivement. Il s’agit tout simplement du moment de l’année où le plus de personnes voyagent, un véritable record.

Cette période débute généralement quinze jours avant le Nouvel An chinois qui arrive quant à lui toujours entre le 21 janvier et le 19 février de notre calendrier, soit le premier jour d’une nouvelle lune. Par exemple, le premier jour du Nouvel An chinois intervient le 28 janvier 2017 cette année.

En 2006, le Chunyun a décroché le record de la plus grande migration humaine du monde puisqu’il y avait en effet eu plus de 2 milliards de voyageurs, soit plus que la population chinoise elle-même.

Le Chunyun, également appelé saison touristique du Festival du Printemps, est vivement déconseillé aux touristes étrangers tout simplement parce que les réseaux de transport sont bondés. Que ce soit les autobus, les avions, mais surtout les trains : tous sont pleins et les tickets sont réservés des mois à l’avance. Durant cette période, il est très compliqué de trouver des billets pour l’un de ces trois moyens de transport.

Tous les Chinois ont droit à une semaine de congés pour le Nouvel An, une sorte de « semaine d’or » représentant pour beaucoup d’entre eux une occasion idéale de voyager. Pour des dizaines de millions de travailleurs immigrés, c’est d’ailleurs la seule occasion de l’année de pouvoir rentrer voir leur famille.

Les étudiants ne sont pas en reste puisque suivant les établissements, ces derniers ont entre un et deux mois de vacances. Ils en profitent souvent pour rentrer dans leur ville ou village natal. Ce moment de l’année est synonyme de rassemblement familial comme le veut la tradition.

Selon l’agence de presse chinoise Xinhua, l’année 2014 a été particulièrement fructueuse : près de 3,62 milliards de voyages auraient été effectués tous moyens de transport confondus durant les 40 jours du Chunyun.

Sources : The TelegraphChine Informations