in

Quelles sont les origines étymologiques des mots en Europe ?

D’où viennent les mots « bière », « pomme », « église », « orange », « ours »… ? On sait que la plupart des mots du français sont issus du latin, mais il existe aussi beaucoup d’autres origines. Et dans les autres pays d’Europe ? Un contributeur du site de partage Reddit, SP07, a réalisé des cartes de l’Europe sur lesquelles il a placé des mots tels qu’ils s’écrivent dans les différents pays en indiquant à chaque fois son étymologie possible.

Ours

Dans les pays de l’est, même en Hongrie (le hongrois n’est pas une langue slave), le mot « ours » a une origine slave qui veut dire « mangeur de miel ». On remarque aussi que 3 pays scandinaves (la Norvège, la Suède et le Danemark) ainsi que l’Islande se sont tournés vers le mot germanique signifiant à l’origine « brun, brillant ».

1-Bear-animal

Eglise

Dans la grande majorité des pays d’Europe, le mot « église » provient du grec ancien. En France et dans les pays du sud de l’Europe, c’est le mot ecclesia signifiant « assemblée » qui a été repris. En revanche, dans la plupart des pays du nord et de l’est, c’est le mot kyriakon voulant dire « Maison de Dieu » qui a été préféré.

2-Church

 

Bière

On retrouve 5 étymologies du mot en Europe. L’origine du mot français n’est pas certaine. En revanche, il s’agit de la même pour la plupart des pays occidentaux. En Espagne et au Portugal, c’est l’ancienne cervoise gauloise qui est restée dans la langue. Tous les pays scandinaves utilisent la même origine pour leur mot « bière » qui signifierait « amer ». Quant aux pays slaves, la bière est pour eux synonyme de boire, étymologiquement parlant. Enfin, l’exception revient à la Hongrie accompagnée de quelques régions russes, l’origine provenant certainement du finno-ougrien.

3-Beer-drink

Rose

Certains mots possèdent la même origine, quel que soit le pays d’Europe où l’on se trouve. C’est (presque) le cas de la fleur de rose. Seules exceptions : la Grèce, l’Albanie, la Roumanie, la Moldavie et l’Ukraine (hors Crimée d’ailleurs) qui ont repris le grec signifiant « 30 pétales ». Plus la Slovénie.

4-Rose

Ananas

Idem pour ce fruit importé en Europe à partir de l’époque des Grands Voyages. Le mot ananas vient du tupi-guarani nanà qui fut légèrement déformé par les marins. Seuls l’Espagne, l’Irlande et le Royaume-Uni ont préféré reprendre au mot les dires de Christophe Colomb : « il a la forme d’une pomme de pin, mais il est deux fois plus gros, et son goût est excellent ».

5-Ananas-

Pomme

En revanche, pour les fruits européens, c’est plus disparate. À noter que la Finlande et l’Estonie ont un mot d’origine Indo-Iranienne.

6-Apple-improvement1

 

Orange

Celui-ci est particulièrement intéressant. Dans les pays de l’ouest de l’Europe, le mot « orange » vient du sanskrit. La Pologne et l’ex-Tchécoslovaquie ont repris le vieux français « pomme d’orange » pour désigner le fruit. Et quand on se déporte plus à l’est et au nord, on trouve un mot qui signifie « pomme chinoise ». Enfin, un grand nombre de pays l’appellent du nom du pays qui a importé l’orange en Europe : le Portugal.

9-Orange-improvement

 

Thé

Le thé vient de Chine, naturellement. Les pays l’ayant importé antérieurement par le continent ont pris, eux, la dénomination perse. Quant à la Pologne, la Biélorussie et la Lituanie, ils ont attendu la traduction latine pour écrire « herbe à thé ».

7-Tea-improvement

Concombre

Au moins aussi compliqué que la pomme.

8-Cucumber-improvement

Source : S&V Junior

– Crédit cartes : SP07