in

Quels sont les pays les plus frappés par le terrorisme ?

La France a encore été touchée par le terrorisme en ce mois de novembre, une occasion de revenir sur les pays les plus frappés par ce phénomène, et ce par le biais d’une infographie détaillée.

Les attentats terroristes n’ont jamais été aussi meurtriers. Entre 2013 et 2014, le nombre de personnes tuées dans ce type d’attaque a augmenté de 80 % (18.111 morts en 2013, 32.658 en 2014) selon l’Institut pour l’Économie et la Paix qui vient d’éditer son Global Terrorism Index 2015 (GTI), un classement des pays par rapport aux activités de terrorisme.

Les pays du monde ne sont pas tous égaux et les cinq premiers pays les plus touchés sont ceux où Daech, Boko Haram et les Talibans sont les plus actifs : l’Irak (9 929 décès), le Nigeria (7 512 décès), l’Afghanistan (4 505), le Pakistan (1 760) et la Syrie (1 760). Pour compléter ce Top 10, il y a la présence de l’Inde, du Yémen, de la Somalie, ainsi que la Libye et la Thaïlande. La France est quant à elle placée 36e, juste derrière les États-Unis (35e place). Suite aux dernières attaques, ce classement pourrait toutefois bien changer.

carte-monde-terrorisme
Credit: Institute of Economics and Peace

Les victimes de terrorisme sur la planète représentent aujourd’hui un nombre neuf fois plus grand que la même donnée enregistrée en l’an 2000. Par contre, il faut savoir que ce chiffre reste 13 fois inférieur au nombre de morts par homicide. Par exemple, depuis 2001, sur le sol américain, plus de 400.000 personnes sont mortes par arme à feu contre 3380 par des actes terroristes.

« Si l’on fait abstraction du 11 septembre 2001, seulement 0,5 % des morts provoquées par des actes de nature terroriste ont eu lieu dans les pays occidentaux depuis 2000. Si, en revanche, on inclut les évènements du 11 septembre 2001, ce pourcentage atteint 2,6 points » extrait du Global Terrorism Index 2015.

En tout cas, les attaques de Paris du 13 novembre 2015 changeront un peu la donne puisque le Global Terrorism Index 2015 a été élaboré sur les chiffres de 2014. En effet, avant ces attaques, les actes de terrorismes en Europe étaient plutôt isolés, mais Daech a désormais montré en 2015 qu’il avait vraiment les moyens d’organiser des attaques coordonnées et meurtrières sur le continent.

Sources : Global Terrorism IndexGraziaMedias 24