in

Première femme conductrice de bus à New Delhi, elle devient un symbole contre le harcèlement sexuel

Première femme de sa compagnie à devenir conductrice de bus, une Indienne de 30 ans est devenue un symbole pour la lutte contre le harcèlement sexuel dans les transports en commun de la capitale New Delhi.

Souvenez-vous, en décembre 2012, Jyoti Singh Pandey, une étudiante en kinésithérapie âgée de 23 ans a été violée et assassinée dans un bus à New Delhi. L’acte a été perpétré par six hommes, dont le chauffeur du bus lui même. Cette horrible affaire avait alors provoqué un véritable tollé dans toute l’Inde.

En effet, l’affaire avait été le point de départ de nombreux mouvements populaires qui ont permis l’émergence d’un débat sans précédent sur la condition des femmes et l’application de la peine de mort. Loin d’être réglée, la question de la femme est toujours au cœur de débats et de campagnes de sensibilisation.

« J’ai commencé à conduire un véhicule tricycle quand j’avais 20 ans. C’est en 2011 que j’ai conduit pour la première fois un bus – c’était plutôt un minibus – à Hyderabad [capitale du Télangana, région indienne d’où elle est originaire]. Cela m’a donné la confiance de gagner ma vie dans la dignité » explique avec abnégation Saritha Vankadarath au quotidien The Indian Express.

Tout dernier symbole en date de cette lutte au sein de son pays, Saritha Vankadarath est la première femme autorisée à conduire un bus pour la compagnie Delhi Transport Corporation (DTC) de New Delhi. Il s’agit même de la seule conductrice de bus dans toute la capitale.

Une campagne officielle de sensibilisation est à l’origine de ce recrutement ciblé dans le but de lutter principalement contre le harcèlement sexuel dont les femmes sont victimes. Saritha Vankadarath a été choisie parmi sept autres candidates afin d’effectuer une formation durant un mois. Elle indique avoir eu vent d’un recrutement par l’ONG Azad Foundation, à l’origine pour une formation de taxi.

Voici une vidéo (en anglais) avec interview de Saritha Vankadarath (BBC) :

https://www.youtube.com/watch?v=xkjefAn_rSw

Sources : The Indian ExpressThe GuardianCourrier InternationalLe Point

– Illustration : DR