in

Royaume-Uni : bientôt une taxe sur la malbouffe ?

Un rapport du système de la santé publique britannique appelle à la taxation des produits sucrés. Cette idée n’est pas nouvelle, mais il semble que le Royaume-Uni peut être prêt à franchir le pas.

« Prenez des mesures aujourd’hui contre la malbouffe pour sauver nos enfants.” Voici comment le quotidien The Times résume l’appel fait à David Cameron par le National Health Service (NHS), le système de la santé publique du Royaume-Uni.

Cet avertissement envers le premier ministre a pour finalité l’apparition d’une taxe sur les produits sucrés dans le but de lutter contre l’obésité, entre autres. L’appel a été formulé dans un rapport publié le 22 octobre 2015, ce dernier étant le fruit du travail du Public Health England, l’aile scientifique du ministère de la santé britannique.

Le Public Health England préconise “d’augmenter le prix des produits très sucrés de 10 % à 20 %”. Ainsi, barres chocolatées et autres sodas industriels seraient concernés. En plus de la taxation, l’organisme désire une interdiction formelle de la publicité concernant ces produits ainsi que leur promotion au sein des lieux de vente.

lump-sugar-548647_640
Credit: Pixabay

“Les médecins, les dentistes, les scientifiques, des Britanniques et des médias toujours plus nombreux appellent à réagir. La balle est maintenant dans le camp du gouvernement : c’est l’occasion de faire preuve d’initiative et de permettre à la Grande-Bretagne de montrer le chemin dans la lutte contre l’obésité et les maladies liées à l’alimentation” explique Jamie Oliver, un chef britannique renommé outre-Manche.

Il faut tout de même savoir que l’obésité atteint 25% de la population adulte, 10% des 4-5 ans et 19% des 10-11 ans selon le rapport du Public Health England. Un véritable problème de santé publique que de nombreux Britanniques ont décidé de prendre au sérieux.

Sources : The TimesCourrier International