in

Pourquoi Taïwan a construit un escarpin de verre géant de 17m de hauteur

Un escarpin géant sera bientôt inauguré sur l’île de Taïwan, un monument destiné à devenir un décor de photos de mariage. Ce monument rend également hommage aux victimes d’une catastrophe survenue dans les années 1950.

« Son design est unique. La plupart des mariées aiment porter des talons aiguille et je crois que ce bâtiment correspondra à leur imagination […] nous avons déjà reçu beaucoup d’appels pour nous demander quand ça allait ouvrir » explique à l’AFP Hung Chao-chang, porte parole de l’organisation gouvernementale chargée du tourisme à Taïwan.

Le soulier de verre bleu (constitué également d’acier) a été baptisé « l’église-chaussure », mais n’est pas une réelle église en soi. Ce n’est donc pas un lieu de culte destinés aux croyants mais un lieu touristique à l’intention principalement des jeunes mariés et des amoureux en général. Le monument de 17 m de hauteur est déjà visible non loin de la ville de Chiayi (sud-ouest de l’île) et sera inauguré le 8 février 2016, jour du nouvel an chinois.

Les autorités de la province de Chiayi ont financé le monument à hauteur de 650.000 dollars, et ce malgré les critiques concernant son esthétisme qui ne collerait pas avec la nature environnante. Mais selon Hung Chao-chang, l’église chaussure « deviendra un nouveau lieu de tourisme ».

Ce monument n’a pas seulement une vocation touristique. En effet, il s’agit d’un hommage fait à des centaines de villageois victimes d’une catastrophe dans les années 1950 sur la côte sud-ouest de Taïwan. Ces derniers avaient consommé de l’eau contaminée à l’arsenic suite à la souillure de nappes phréatiques où l’eau douce était habituellement puisée puis consommée. Beaucoup d’entre-eux ont contracté ce que l’on appelle la maladie des pieds noirs, ce qui entraine la gangrène. Les villageois n’avaient alors d’autre solution que de se faire amputer des pieds afin de rester en vie.

Voici une vidéo de présentation de l’église-chaussure :

Sources : Le ParisienTaiwan Mag