in

Voici la carte du monde selon Donald Trump

Le futur 45e président des États-Unis véhicule très souvent des préjugés. Un cartographe satirique s’est servi de ses multiples interventions pour dresser une carte selon la manière dont est considéré le monde par le milliardaire qui prendra bientôt place à la Maison-Blanche.

Yanko Tsvetkov est un artiste et cartographe bulgare coutumier de la satire. Après les élections du 8 novembre, ce dernier s’est logiquement approprié les multiples jugements de Donald Trump pour en faire une carte du monde plutôt amusante (voir en bas d’article) sur laquelle une mention est faite pour chaque état ou région du globe.

Tout d’abord, rappelons que Donald Trump est un homme d’affaires et magnat de l’immobilier. S’il a plusieurs tours d’affaires et grands hôtels aux États-Unis, il en détient également d’autres dans le monde comme au Brésil, en Argentine, en Inde, en Turquie, aux Philippines et en Corée du Sud. L’ensemble de ces tours est donc répertorié sur la carte.

Mais le but de cette map est surtout de montrer comment Donald Trump perçoit les autres régions et peuples du monde. En Amérique du Nord, ce dernier voit les Canadiens comme des « faibles » et les Mexicains comme des « violeurs ». L’Amérique du Sud est considérée comme une « ferme de Miss Univers », en référence au fait que ce sont souvent des femmes sud-américaines qui remportent ce concours annuel de beauté. On remarque également que le Venezuela se démarque un peu, mais ne porte aucune mention.

L’Europe entière, de l’Espagne jusqu’à l’Ukraine, est flanquée de la mention « New Mecca » (nouvelle Mecque) en référence à la présence de musulmans sur le continent et l’interprétation d’une invasion religieuse. En noir sur la carte, ce sont les « terroristes » situés sur toute l’Afrique du Nord et les pays sahariens ainsi que des états comme le Soudan et la Somalie. Cette zone comprend également le Moyen-Orient (incluant la Turquie) jusqu’aux limites avec la Chine et la Russie, incluant donc des pays d’Asie Mineure comme le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, etc., mais aussi les pays musulmans d’Asie du Sud-est (Indonésie et Malaisie). Toute l’Afrique subsaharienne porte quant à elle la mention « Obama’s Homeland » (la patrie d’Obama).

Les Russes sont des « tueurs de Daech » et les chinois, des « experts en mur », tandis que la Mongolie est qualifiée de « Mexique de l’Asie ». L’inde porte la mention « sexy chicks » (filles sexy), l’Afrique du Sud « mines de diamant », tandis que l’Australie n’est qu’un « Opéra (de Sydney) dans un désert » et que la Nouvelle-Zélande est quant à elle « trop loin ».

La partie de l’Asie du Sud-est comprenant des pays comme la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, et le Vietnam sont « Meh ! », que l’on peut traduire par « bof ». La Corée du Nord est le « peuple qui ne peut pas construire d’hôtels », tandis que la Corée du Sud est qualifiée de « Donald World ». Enfin, le Japon est considéré comme un pays « aimant les gratte-ciel » et les Philippines sont peuplés de « bellboys » ou serviteurs.

Enfin, le Groenland est qualifié de « cocktail de glace » tandis que l’Océan Atlantique constitue un « fossé anti-musulmans ».

1-sgnitxi1xtmih8ynz11n6g

Sources : The SunTVA Nouvelles