in

Wikipédia fête ses 20 ans : voici 5 points que vous ignoriez peut-être à son sujet !

Crédits : Giulia Forsythe / Wikipedia

Lancée en 2001, l’encyclopédie universelle et multilingue Wikipédia contient aujourd’hui pas moins de 260 millions d’articles. Toutefois, quelques points concernant cette plateforme sont assez méconnus du grand public.

Une idée initiale totalement différente

En 2000, l’homme d’affaires nord-américain Jimmy Wales a mis au point un projet dont la nature était à des années-lumière de celle de la plateforme actuelle. Il avait en effet auparavant lancé le site Bomis.com, un “moteur de recherche” pour les hommes, avant de créer Nupedia, une encyclopédie libre ayant pour thème l’érotisme. Ce projet collaboratif et open source était alors placé sous le contrôle d’un rédacteur en chef contrairement au Wikipédia que l’on connaît aujourd’hui. Finalement, Nupedia fut un échec, ce qui a laissé le champ libre pour la création de l’encyclopédie en ligne.

nupedia plateforme
Crédits : web.archive.org / Wikipédia

L’obligation de citer les sources

Au milieu des années 2000, une importante affaire a secoué l’encyclopédie libre. En 2005, le journaliste américain John Seigenthaler a fait une découverte sur sa propre page Wikipédia : une personne avait procédé à des modifications qui l’accusaient sans fondement d’être à l’origine des assassinats de John et Robert Kennedy en 1963 et 1968. S’en est suivi une véritable tempête médiatique contre la plateforme qui a incité une grande rigueur dans la mention des sources en bas de chaque article.

Quand la NSA a poussé Wikipédia à se protéger

En 2013, Wikipédia a décidé de mettre les bouchées doubles pour sécuriser l’accès à la plateforme. En effet, après les révélations d’Edward Snowden sur les activités de la National Security Agency (NSA), l’agence aurait “fouiné” dans les articles à en croire Jimmy Wales. En conséquence, il a rapidement opéré la transition des pages Wikipedia au HyperText Transfer Protocol Secure (HTTPS). Cela a permis à la plateforme de se prémunir contre ce que l’on qualifiait déjà de “surveillance de masse”.

Wikipédia accepte les dons en Bitcoin

Évidemment, l’encyclopédie est gratuite pour tout le monde et ce n’est pas près de changer. Pour survivre, Wikipédia compte toutefois sur la générosité des internautes et parfois des entreprises. D’ailleurs, depuis 2014, la plateforme peut par exemple recevoir des dons en Bitcoin (BTC), la célèbre cryptomonnaie. Si plusieurs versements ont effectivement eu lieu ces dernières années, il est difficile de savoir combien d’argent cela représente. En effet, le cours du BTC se situait autour de 450 euros en 2014 contre plus de 29 500 euros aujourd’hui !

bitcoin
Crédits : mohamed hassan / PxHere

Inégalité des genres dans les contributions

En 2016, Wikipedia dénombrait environ 70 000 contributeurs actifs (personnes ayant modifié plus de cinq articles en un mois) dans le monde. Alors que ce nombre de contributeurs actif décroît d’année en année depuis 2007, la proportion de femmes n’a quant à elle jamais vraiment décollé. En effet, les femmes représentent environ 9 % seulement des contributeurs actifs. Le profil type du contributeur est un homme blanc, hétérosexuel et ayant un haut niveau d’éducation.