in

Avec Global Fishing Watch, vous pouvez désormais surveiller les chalutiers qui braconnent

Crédits : iStock

Au cours du sommet « Our Ocean Conference 2016 », organisé par le secrétaire d’État américain et ex-candidat à l’élection présidentielle John Kerry, l’acteur oscarisé Leonardo DiCaprio a présenté Global Fishing Watch, une application lancée par deux ONG et destinée à lutter contre la pêche illégale.

Très engagé dans les problématiques écologiques et de réchauffement climatique, thème d’ailleurs de son dernier film intitulé « Before The Flood« , présenté la semaine dernière au Canada, l’acteur américain Leonardo DiCaprio offre désormais son précieux soutien à « Global Fishing Watch », une application visant à protéger les océans contre la pêche illégale. Conçue par deux ONG en partenariat avec Google, l’application a été présentée par l’acteur oscarisé durant le sommet « Our Ocean Conference 2016 », ce jeudi 15 septembre 2016. « Aujourd’hui, cette technologie sans précédent est disponible pour tout le monde. Je vous encourage tous à aller y jeter un œil » a déclaré l’acteur.

C’est Skytruth et Oceana, deux ONG, qui ont conçu cette application, avec le soutien également financier de Leonardo DiCaprio, qui a déboursé pas moins de 6 millions de dollars (sur les 10,3 millions de dollars de coût du projet) auprès des deux organisations. « Global Fishing Watch va révolutionner la manière dont le monde perçoit la pêche commerciale« , déclare Jacqueline Savitz, vice-présidente de l’application au sein d’Oceana. « Cette application va permettre aux autorités de traquer les activités suspectes des chalutiers, de faire appliquer les règlements et de réduire les fraudes sur les produits de la pêche« , a-t-elle ajouté.

Sur le site de Global Fishing Watch, on trouve une carte interactive sur laquelle on peut suivre l’activité de 35 000 chalutiers, grâce au SIA qu’ils embraquent, le système d’identification et de localisation automatique. Chacun de ces navires est représenté par un curseur sur lequel il est possible de cliquer pour obtenir différentes informations, comme le nom ou encore le pays d’origine du chalutier. Les informations relatives à la législation sur la pêche des différentes zones du monde sont également à disposition des internautes.

« Global Fishing Watch va catalyser la science, le processus d’élaboration des politiques gouvernementales et la pression du public nécessaire pour rendre les écosystèmes océaniques durables« , a expliqué John Amos, président de Skytruth.

Source