in

Présidentielles 2017 : les propositions des candidats concernant le déficit budgétaire et les collectivités

Présidentielle 2017

À ce jour, six personnalités politiques sont officiellement candidates pour l’élection présidentielle de 2017. Quelles sont les principales propositions de ces candidats à propos du déficit de l’État, des dépenses publiques et des collectivités territoriales. Après le 1er tour prévu le 23 avril 2017, il ne restera plus que deux candidats en lice pour le second tour qui aura lieu le dimanche 7 mai 2017. Besoin d’informations claires et courtes sur les programmes politiques ? Suivez notre série d’articles « Présidentielles 2017 ».

Sommaire par thématique :

-> Éducation et Culture

-> Justice

-> Défense et Sécurité

-> Développement durable et agriculture

-> Déficit budgétaire et Collectivités territoriales

-> Santé

-> Impôts et taxes

-> Emploi

-> La politique sociale

Les propositions concernant les dépenses de l’État et le déficit budgétaire

Pixabay

Nicolas Dupont-Aignan

-> Accéder à son programme complet

  • Mettre en œuvre une véritable péréquation financière entre collectivités locales.

Marine Le Pen

-> Accéder à son programme complet

  • Diminuer de 60 milliards d’euros les dépenses publiques.
  • Maîtriser l’endettement public dans la durée pour rendre obligatoire un déficit structurel égal à zéro.
  • Supprimer le monopole des marchés financiers et des banques en ce qui concerne le financement des emprunts de l’État.

François Fillon

-> Accéder à son programme complet

  • Économiser 110 milliards d’euros en 5 ans, notamment par la réduction des dotations de l’État aux collectivités, la suppression de 500 000 postes de fonctionnaires dans toutes les fonctions publiques, la retraite à 65 ans.
  • Imposer des normes budgétaires strictes aux principaux opérateurs de l’État et évaluer les principales politiques publiques.
  • Remplacer toutes les aides sociales par une prestation sociale unique.

Benoît Hamon

-> Accéder à son programme complet

  • Créer une commission citoyenne pour financer de grands projets via un budget de 5 milliards d’euros sur 5 ans.
  • Sortir les dépenses liées à la Défense des règles de déficit budgétaire (avec le Brexit, la France est l’un des seuls pays membres à défendre l’Europe.)
  • Plaider pour une annulation de la dette cumulée par la France depuis 2008 auprès des partenaires européens et défendre le principe de mutualisation de la dette européenne.

Jean-Luc Mélenchon

-> Accéder à son programme complet

  • Refonder le système d’aides publiques à la presse.
  • Injecter 100 milliards d’euros dans des investissements écologiques et sociaux utiles.
  • Refuser le financement public pour la construction d’édifices religieux et les établissements confessionnels.
  • Rachat de la dette publique par la Banque centrale et réaliser un audit citoyen de la dette publique.

Les propositions concernant les collectivités territoriales

 

Jean-Luc Mélenchon

-> Accéder à son programme complet

  • Créer un service public de l’eau avec comme principal objectif de limiter les dépenses des ménages en eau à 3 % de leur revenu.

Benoît Hamon

-> Accéder à son programme complet

  • Créer 13 agences régionales de développement des nouveaux modèles de production et de consommation.

Emmanuel Macron

-> Accéder à son programme complet

  • « Favorable à plus d’autonomie et de déconcentration ».
  • Supprimer certains départements dans les zones les plus urbanisées et structurées par des métropoles.

François Fillon

-> Accéder à son programme complet

  • Réviser le partage des compétences entre l’État et les collectivités pour que chaque action soit menée au bon niveau.
  • Mettre un terme à la décentralisation, c’est-à-dire au transfert de compétences de l’État aux collectivités territoriales, détailler les modalités d’exercice des compétences transférées.
  • Réduire le nombre d’échelons des collectivités territoriales de quatre à deux via un référendum, limiter leur possibilité d’augmenter les impôts locaux, et réduire les subventions de l’État à leur égard.

Nicolas Dupont-Aignan

-> Accéder à son programme complet

  • Supprimer le nouveau statut de métropole.
  • Garantir une autonomie financière à la commune.
  • Annuler la réforme de la réorganisation territoriale en nouvelles régions pour revenir à l’ancien système des départements.

Marine Le Pen

-> Accéder à son programme complet

  • Imposer à l’État et aux collectivités territoriales le respect des délais de paiement avec pénalités automatiques.
  • Transférer à l’État les compétences relatives aux transports régionaux et à l’action économique.
  • Conserver trois niveaux d’administration au lieu de six : communes, départements, État, baisser de 2 % les dotations de l’État aux conseils régionaux et départementaux et interdiction d’augmenter les impôts locaux.

La rédaction de cette série d’articles est basée sur les informations disponibles sur le site de l’iFRAP, Fondation pour la Recherche sur les Administrations et les Politiques Publiques qui a publié début février un comparateur de programmes des candidats, accessible à tous.

Source


Back to Top