in

Faut-il inventer un index de durabilité pour les téléphones mobiles ?

Crédits : Pixabay

D’après Planetoscope et le cabinet ABI Search, 720 millions de téléphones portables sont jetés chaque année dans le monde, représentant 60 % des 1,2 milliard d’unités vendues annuellement. En France, seuls 15 % des téléphones mobiles étaient recyclés en 2015 et l’objectif est d’atteindre 30 % en 2020. Et si on obligeait les fabricants à donner un index de durabilité aux mobiles, voire à d’autres appareils composés d’électronique ?

Des téléphones plus performants, mais à durée limitée

Les smartphones prennent aujourd’hui le pas sur les téléphones mobiles classiques. Ils évoluent sans cesse pour les rendre plus performants : nouveaux matériaux, intelligence artificielle, etc.

Mais comme vous l’aurez sans doute remarqué, les prix évoluent beaucoup également. Le hic, c’est que la durabilité des téléphones a fortement diminué de son côté. En 2013, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) annonçait que la durée de vie d’un téléphone était d’une dizaine d’années . Aujourd’hui, très peu de personnes arrivent à garder un téléphone mobile plus de 4 ans .

En effet, à cause de l’utilisation des différentes technologies (4 G, jeux, GPS, etc.), la batterie n’arrive plus à suivre. Les design sont de plus en plus fins, avec des écrans toujours plus grands, ce qui rend ces mobiles très fragiles. Les coques et les vitres protectrices ne font pas toujours le poids.

En plus de cela, certains fabricants de téléphones sont accusés de pratiquer l’obsolescence programmée, ce qui implique notamment qu’il est difficile voire impossible, de trouver des pièces pour remplacer celles qui ne fonctionnent plus. Nous sommes donc poussés à racheter des téléphones plus fréquemment qu’on ne le devrait.

Comment choisir un téléphone durable ?

Pour les professionnels qui travaillent dans des conditions extrêmes, mais aussi pour les personnes qui ne veulent pas investir dans un téléphone qui ne durera pas plus de 4 ans, il existe des solutions. En effet, il est possible de se tourner vers des marques moins connues, mais qui proposent des modèles très performants et beaucoup plus solides que ceux qu’on trouve habituellement. Ceux-ci durent alors davantage dans le temps.

Par exemple, un téléphone mobile incassable est un mobile qui peut être un smartphone ou non, et donc tactile ou pas. Fabriqué dans des matériaux solides et performants, il est étanche et protégé grâce à une structure renforcée. Certains modèles peuvent s’utiliser avec des gants ou les doigts mouillés . Avec les smartphones incassables, vous pouvez naviguer sur internet, prendre des photos, prendre des vidéos, écouter de la musique, le tout avec parfois jusqu’à 35 heures d’autonomie pour les plus performants.

Certains sites comme OfficeEasy sont spécialisés dans la vente de mobiles durcis, c’est-à-dire incassables. Ces modèles sont principalement dédiés aux professionnels travaillant en extérieur, sur des chantiers par exemple, mais les particuliers peuvent aussi s’en procurer. Ce site propose un accompagnement personnalisé et des conseils utiles. Il est par ailleurs bien placé niveau tarifs.

Pour ne plus être déçu lors de votre prochain achat, nous vous conseillons de commencer par vous imposer un budget raisonné . Ensuite, listez les critères qui vous semblent indispensables. Une fois quelques modèles de téléphones sélectionnés, et si vous en avez la possibilité, comparez la durabilité moyenne des modèles de la marque. Il ne vous reste plus qu’à estimer cette durabilité par rapport au prix. Le résultat obtenu risque d’influencer très fortement votre décision.

Faut-il inventer un index de durabilité sur les téléphones mobiles ?
Crédits : Pxhere

Un index de durabilité pour favoriser les utilisations sur le long terme

Nous produisons trop de déchets en tout genre, mais aussi trop de déchets électroniques. On achète, on jette, on remplace par du neuf. Pourquoi ? Parce que c’est moins cher que de réparer ? Pas forcément. Par fainéantise, parce qu’on est toujours pressés et qu’on veut tout de suite ? Peut-être bien.

Aujourd’hui, ça ne coûte plus très cher de s’offrir un smartphone. À partir de 100 €, on trouve des modèles qui font à peu près ce qu’on leur demande. Mais les téléphones sont de plus en plus fragiles pour réduire les coûts de production. Il faut donc en prendre soin pour éviter de les casser ou de les mouiller, ce qui n’empêche pas toujours les accidents.

Nous avons souvent du mal à choisir un nouveau téléphone, en partie par manque d’informations sur la durabilité des mobiles proposés sur le marché. On se retrouve souvent à faire un choix entre économie et performance, mais l’aspect de la durabilité est éclipsé en raison du manque d’informations .

L’index de durabilité pourrait constituer la solution, il nous permettrait de connaître enfin la durée de vie moyenne d’un téléphone , ou de tout autre produit incluant de l’électronique. Il permettrait d’éclairer les consommateurs lors de leur processus d’achat. Ainsi, tous les téléphones portables du marché seraient concernés par cet index, qui pourrait être évalué par un organisme indépendant.

On pourrait également imaginer un classement international des modèles de mobiles les plus performants et durables. Une telle transparence permettrait de donner le pouvoir aux consommateurs de comparer leurs attentes à la réalité du produit. La mise en place d’un tel système ne nuirait pas forcément aux bénéfices des fabricants de téléphones puisque les consommateurs savent déjà que certains produits ne durent pas dans le temps. Mais certains les achètent quand même pour la marque.

Sur le long terme, un classement international pourrait éventuellement influencer certains fabricants de téléphones mobiles à réfléchir sur la durabilité de leurs produits. En effet, si les consommateurs connaissaient les différences entre les mobiles en tête du classement et les derniers, ils décideraient peut-être de se tourner vers des marques plus fiables. Cette mesure pourrait inciter les fabricants à inventer des modèles plus durables et à mettre en place des plans d’action pour mieux les recycler .

téléphone étanche
Crédits : iStock

Si nous voulons un monde où l’obsolescence programmée est interdite, c’est à nous, citoyens, d’en faire la demande auprès de nos gouvernements, mais c’est aussi à nous, consommateurs, de faire les bons choix.

Source : Volpy

Articles liés :

Combien coûte le rechargement de nos smartphones chaque année ?

Les secrets inavouables de nos téléphones 

7 bonnes idées pour recycler vos déchets électroniques

Faut-il inventer un index de durabilité pour les téléphones mobiles ?
noté 5 - 2 votes