in ,

L’agriculture biologique utilise-t-elle des pesticides ?

Crédits : Wikimedia Commons

L’utilisation des pesticides dans l’agriculture soulève de nombreuses questions concernant la santé et l’environnement. L’agriculture biologique est-elle également concernée par ce genre de substance ?

L’agriculture biologique utilise des pesticides

L’idée que l’agriculture biologique n’a pas recours aux pesticides est plutôt répandue, mais la réalité est toute autre. En effet, celle-ci utilise bien des pesticides, insecticides et fongicides dont la liste est disponible dans le Règlement (CE) n° 889/2008 de la Commission Européenne.

Il s’agit ici de biopesticides, c’est-à-dire des produits d’origine végétale, animale, microbienne ou minérale. Parmi ces matières, nous retrouvons par exemple le polysulfure de calcium, le sulfate de cuivre, le chlorure de sodium, le phosphate aluminocalcique ou encore le sulfate de magnésium.

Ces produits représentent-ils un danger ?

La plupart du temps, les molécules utilisées en agriculture conventionnelle sont entièrement synthétisées en laboratoire. Concernant celles utilisées en agriculture bio, ces dernières doivent être entièrement synthétisées à partir de matières d’origine naturelle. Le problème réside cependant dans le fait que “matière naturelle” n’est pas synonyme de “sans danger” pour la santé ou l’environnement.

Dernièrement, l’autorisation de l’utilisation de pesticides au cuivre a été prolongée pour sept ans dans l’Union européenne. Or, l’Agence européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) a souligné les risques en matière de pollution des sols. En revanche, parler de danger d’une manière globale concernant ce genre de produits sera toujours assez approximatif puisque ceux-ci ont des usages et des degrés de toxicités différents. Un constat similaire concernant les produits utilisés en agriculture conventionnelle peut d’ailleurs être fait.

Crédits : PxHere

De plus, si la définition de la notion de danger au niveau de ces produits est problématique concernant la santé, il en va de même pour ce qui est de l’impact sur l’environnement. Citons également la question des résidus de pesticides dans les produits bio. Il s’avère qu’en 2016, 98.7% des produits bio ne dépassaient pas les limites légales en matière de résidus de pesticides, contre seulement 96.2% des produits conventionnels selon un rapport publié en juin 2018 par l’EFSA (PDF en anglais / 139 pages).

En définitive, l’agriculture biologique utilise bien des produits de type pesticide et ces derniers ne sont pas plus sûrs que ceux utilisés dans l’agriculture conventionnelle. Cependant, l’agriculture bio répondrait à un cahier des charges un peu plus exigeant – notamment en matière de résidus – sans que cela change véritablement la donne.

Sources : E-RSELibération20 Minutes

Articles liés :

Pesticides : ce que la science nous révèle de leurs effets sur le corps

Le scandale des pesticides interdits retrouvés dans les salades vendues en France

En France, les pesticides sont désormais interdits dans les espaces verts publics

L’agriculture biologique utilise-t-elle des pesticides ?
noté 3 - 2 votes