La mygale andalouse est bien arrivée en France

mygale
Crédits : alberto clemares expósito/iStock

De nombreuses sortes d’araignées existent déjà en France. Toutefois, les Français doivent aujourd’hui en plus compter avec la mygale andalouse qui a également fait son apparition dans notre pays. 

Les caractéristiques de la mygale andalouse

Son corps robuste de couleur noire fait partie des caractéristiques de la mygale andalouse. Elle mesure entre 2,5 et 4 cm et représente la plus grande araignée d’Europe. Elle reste donc loin de ses cousines d’Amérique latine, mais demeure tout de même impressionnante. Cette araignée a un mode de vie terrestre et parfois arboricole. En effet, cette mygale peut se trouver régulièrement dans les arbres et autres végétaux. Ses pattes s’avèrent plutôt velues et son crochet à venin est quant à lui long et très mobile. De ce fait, elle peut faire peur à certaines personnes, surtout quand on sait qu’elle a débarqué en France. Mais comment s’est-elle retrouvée ici ?

Comment cette mygale s’est-elle retrouvée en France ?

Cette araignée est originaire d’Espagne. Cependant, un facteur important a provoqué son arrivée dans d’autres pays, et notamment dans le nôtre. En effet, l’importation de bois et d’arbres a joué un rôle majeur dans cette délocalisation. Cette mygale est une excellente tisseuse. De ce fait, elle réussit à créer des toiles au sein d’infrastructures naturelles. Il lui arrive donc parfois de se nicher dans les oliviers déportés de l’Espagne jusqu’en France. De plus, le réchauffement climatique entraîne une hausse des températures et fait qu’elle n’a aucun mal pour survivre en France. Toutefois, les arachnophobes peuvent se rassurer un peu. En effet, pour le moment, peu de mygales ont été retrouvées ici et aucune d’entre elles ne semble avoir fondé une population. En outre, les araignées identifiées étaient principalement des mâles ou des enfants. Aucune femelle enceinte ou non n’a été signalée.

olivier
Olivier accueillant ce type de mygales/Crédits : Steve_LF/Pixabay

Une araignée protégée

Cette bête est protégée par de nombreuses conventions. Il est interdit de la capturer ou d’interférer avec sa reproduction. Ces lois ont été établies à cause des menaces qu’elle commençait à subir. En effet, cette araignée devenait menacée par la destruction de son habitat naturel, ce qui l’a obligée à s’adapter et à élargir ses sites d’occupation. Toutefois, il ne faut pas s’inquiéter puisque ces mygales s’avèrent inoffensives pour l’homme. Son crochet ne devrait pas entraîner plus que des syndromes inflammatoires localisés. De ce fait, il n’y a rien à craindre. De plus, cette araignée n’a aucune raison de vous attaquer tant qu’elle ne sent pas menacée ou dérangée.

Finalement, bien qu’il ne s’agisse que de quelques rares animaux, cette mygale est bien arrivée en France. Certains facteurs peuvent toutefois réduire votre inquiétude : il n’existe encore aucune vraie population de mygale andalouse dans l’Hexagone et elle ne représente pas non plus un danger pour l’homme. De quoi rassurer les quelques phobiques de ces arachnides.