in

Pour ne pas jeter ses fleurs, cet horticulteur fleurit les tombes du cimetière de sa commune

Crédit photo : Végétal Banliat

Depuis le début du confinement et la fermeture des commerces non indispensables, le stock périssable de beaucoup de commerçants se destine à la poubelle. Pour ne pas gâcher ni jeter ces denrées, de nombreuses initiatives ont vu le jour dont celle de ce fleuriste. En effet, au lieu de mettre son stock à la poubelle, il fleurit les tombes du cimetière de sa commune.

Un acte d’une immense générosité

Ce dimanche 22 mars 2020 et comme tous les dimanches, Romain Banliat, pépiniériste charge son camion. Mais au lieu de se rendre sur un marché, il change sa destination. Il se rend donc dans le cimetière de sa ville, Plerguer, dans l’Ille-et-Vilaine pour fleurir les tombes.

Je me suis dit, qu’est-ce que je peux bien faire de cette marchandise qui risque malheureusement de partir à la poubelle et sachant qu’en ce moment nous sommes en confinement.
J’ai donc décidé de déposer toutes ces compositions à vos défunts, sachant que vous ne pouvez pas vous recueillir en ce moment je me suis donc permis de fleurir les tombes du cimetière de Plerguer [] Je pense que dans des moments comme ceux-là il faut être vraiment solidaire.”

Un message touchant de cet horticulteur qui réalise 70% de son chiffre d’affaire entre mars et mai et dont le commerce est menacé, comme beaucoup d’autres, par le confinement qui marque donc un vrai coup d’arrêt pour ce jeune entrepreneur.

Fleuriste cimetière
Crédit photo : Végétal Banliat

Des dons pour ne pas jeter les denrées périssables

Le monde du football a donné le ton contre le gaspillage alimentaire. Lors du match Paris Saint-Germain / Borussia Dortmund, qui s’est joué à huis clos, les denrées alimentaires préparées pour la rencontre ont été données à des associations. Ce sont donc plus de 6 000 repas qui devaient être servis dans les loges qui ont été récupérés par les associations partenaires du club. Alteralia et Le Chaînon Manquant ont ensuite redistribué ces repas aux personnes dans le besoin.