in

Une vidéo dévoile le procédé peu appétissant de fabrication des bonbons industriels

Savez-vous comment sont fabriqués les délicieux bonbons que vous dégustez ? Alors qu’ils sont chargés de sucre et de colorants chimiques, le procédé de fabrication en lui-même est peu appétissant. Une vidéo montre cette horreur, accrochez-vous !

Si vous aviez déjà visionné avec dégout cette vidéo dans laquelle est torturé par du cuivre en fusion, une autre vidéo pourrait sans doute repousser vos limites. Réalisée par Alina Kneepkens puis diffusée dans l’émission belge Over Eten en langue flamande, elle dévoile les grandes étapes de la fabrication des bonbons industriels, et ce en partant de la bouche d’un consommateur à un abattoir de porcs. En effet, vous allez tout apprendre en lecture inversée (vidéo visible en fin d’article), effet garanti !

Les bonbons gélifiés sont très appréciés des enfants et d’une partie des adultes. Au-delà d’une présence de sucre en grande quantité ainsi que de colorants variés, l’un des ingrédients principaux est la gélatine. Par gélatine, il faut comprendre gélatine de porc, qui à l’échelle industrielle est fabriquée à partir de sous-produits de l’industrie de la viande, principalement les os et peaux (contenant du collagène) de porcs (ou de bovins) destinés à la consommation humaine.

Mangerez-vous encore des bonbons gélifiés à l’avenir ?

Dans 99% des cas, la gélatine utilisée dans l’industrie pour fabriquer ces petites douceurs est obtenue à partir d’animaux, et sur les emballages destinés au commerce, la mention « gélatine animale » doit être présente. Mais heureusement, tous les bonbons ne contiennent cette substance. Outre les bonbons gélifiés, d’autres douceurs comme les célèbres Dragibus de Haribo n’en contiennent pas, selon le Huffington Post ayant contacté la marque de confiserie allemande.

La réalisatrice Alina Kneepkens n’a pas voulu choquer mais faire prendre conscience de la réalité de certains ingrédients, d’ailleurs l’abatage des porcs n’apparait pas dans la vidéo, bien qu’il constitue une des premières étapes. De plus, les bonbons sont tout de même un aliment que nous mangeons et offrons à nos enfants de manière souvent innocente, il apparait donc intéressant d’en savoir plus à leur sujet.

Sources : HuffingtonPostMidi LibreUberGizmo