in

Côtes d’Armor : les gilets jaunes appellent les commerçants à supprimer la TVA en décembre

Crédits : Wikipedia

Les gilets jaunes de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) ont lancé un appel aux commerçants et artisans. Il a été demandé à ces derniers de ne plus facturer la TVA à 20% sur les produits vendus aux particuliers ! Un nouveau type d’action qui a pour but de toucher l’État au portefeuille. 

Les revendications des gilets jaunes

Il y a peu, les gilets jaunes ont publié une liste de 40 revendications. Celle-ci contient entre autres une prise en charge de tous les SDF, la fin de la hausse des taxes sur le carburant, un Smic à 1 300 euros net par mois, l’élaboration d’un grand plan d’isolation des logements, une harmonisation du système de Sécurité sociale, une protection de l’industrie française ou encore la fin de la politique d’austérité. Évoquons également la demande d’un traitement efficace des causes des migrations forcées ainsi que d’une prise en charge décente des demandeurs d’asile.

Tout juste après la publication de cette liste, la branche gilets jaunes des Côtes-d’Armor – groupe Facebook Pouvoir du peuple 22 – a fait une déclaration qui devrait faire bondir les hautes sphères de l’état. En effet, il a été demandé aux commerçants et artisans de ne plus facturer la TVA à 20%. Les gilets jaunes du 22 emmenés par un certain Benoît Julou indiquent être soutenus dans leur démarche par des juristes, des avocats ainsi que des experts-comptables. De nombreux commerçants ont déjà affirmé être prêts à suivre la démarche.

Crédits : PxHere

Un mouvement régional (pour l’instant)

“Les commerçants déduiront la TVA de leurs prix. On ne peut pas nous faire payer ce que nous n’avons pas encaissé et si l’appel est suivi au niveau national, il sera impossible techniquement pour l’État de contrôler les comptes de chacun, tandis que les clients gagneront en pouvoir d’achat” a déclaré Benoît Julou.

L’intéressé a expliqué que le département des Côtes-d’Armor était évidemment concerné, mais que l’appel avait également été entendu dans le Finistère, le Morbihan ainsi que l’Ille-et-Vilaine. La preuve avec la vidéo de cet indépendant déjà visionnée 1 million de fois :

De possibles sanctions

Effectivement, dans le cas où l’appel se trouve être suivi à l’échelon national, il sera plutôt compliqué pour l’État de prendre des mesures. En revanche, il faut savoir que la loi prévoit bel et bien des sanctions puisque la fraude à la TVA est une fraude fiscale comme une autre. Habituellement, une taxation d’office assortie de 10% de pénalités – 40% si la situation n’est pas réglée dans les 30 jours – est prévue par le code général des impôts.

Sources : Le FigaroLe Parisien

Articles :

Il suffirait que 3,5% d’une population soit mobilisée pour renverser un gouvernement sans violence

Gaz lacrymogènes : une question de santé publique que le gouvernement et les fabricants passent sous silence

Péages autoroutiers : une forte hausse attendue en 2019

Côtes d’Armor : les gilets jaunes appellent les commerçants à supprimer la TVA en décembre
noté 3.3 - 4 votes